Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Envoi Reiki du jeudi 17 novembre 2016
par lamar Lun 21 Nov 2016 - 20:28

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

Les Aides invisibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lydie




Messages : 1443
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 52
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Les Aides invisibles Lun 28 Juil 2014 - 9:32

Les Aides invisibles

Extrait des « Aides invisibles » de LEADBEATER CW


Un homme ne peut être spécialement aidé que si ses actions passées (dans cette vie ou vie antérieure)  l'en ont rendu digne et, même dans ce cas, il ne sera secouru que par des êtres relativement rapprochés de son propre niveau.

En Orient, l'existence des aides invisibles a toujours été reconnue, bien que les noms qu'on leur donne et les  caractéristiques qu'on leur attribue varient, naturellement, suivant les pays. En Europe, les vieux récits grecs et romains ont constamment fait intervenir les dieux dans les affaires humaines. Une croyance semblable ne disparut point avec la période classique, car ces récits eurent pour successeurs, au moyen âge, les  histoires de saints qui apparaissaient dans les moments critiques et, ou d'anges gardiens qui intervenaient parfois dans certaines situations.

L'assistance peut donc venir de plusieurs des nombreuses catégories d'habitants peuplant le plan astral : des dévas, d'esprits de la nature ou de ceux que nous appelons les morts, comme aussi de ceux qui, de leur vivant, vont et viennent consciemment sur le plan astral. Ce sont surtout les adeptes et leurs élèves. Mais un examen plus attentif nous montrera que, si toutes les catégories énumérées peuvent prendre, et prennent part, en effet, à cette tâche, c'est dans une mesure si inégale qu'en somme elle incombe presque entièrement à une seule classe.

Le fait que cette œuvre d'assistance doit s'accomplir si souvent sur le plan astral, ou de ce plan, en est  à lui seul une explication presque suffisante. Il saute aux yeux, quand on a la moindre idée de ce que sont en réalité les pouvoirs dont dispose un adepte, que, pour lui, travailler sur le plan astral constituerait un gaspillage d'énergie.  Le travail de l'adepte a pour  domaine des régions plus hautes. Là il peut employer ses énergies à influencer la véritable individualité humaine et non pas simplement la personnalité qui seule peut être atteinte dans les mondes astral et physique.
Les forces qu'il met en jeu, dans ce milieu plus exalté, produisent des résultats plus considérables, plus importants par leurs conséquences et plus durables qu'aucun de ceux pouvant s'obtenir ici-bas. D'autre part la tâche est, là-haut, d'une nature telle que l'adepte seul peut la remplir.
Celle des plans inférieurs peut au contraire, du moins dans une certaine mesure, être accomplie par ceux dont les pieds sont encore sur les premières marches de l'immense escalier qui un jour leur permettra de rejoindre l'adepte là où il se tient maintenant.

Le déva intervient rarement dans les événements ordinaires de notre vie physique, A vrai dire, il est si absorbé par la tâche infiniment plus grandiose, spéciale à son propre plan, qu'il est, sans doute, à peine conscient de notre existence et, bien qu'il puisse lui arriver parfois de remarquer une douleur ou des difficultés humaines qui émeuvent sa pitié et lui inspirent le désir de leur porter secours, sa vision plus vaste lui montre certainement qu'au point actuel de l'évolution des interventions semblables feraient, dans la très grande majorité des cas, beaucoup plus de mal que de bien.

Il est rare que l'assistance donnée à l'humanité lui vienne des esprits de la nature. La plupart de ces êtres fuient le séjour de l'homme et se retirent à son approche : ses émanations, l'inquiétude et l'agitation perpétuelles qu'il crée autour de lui leur sont antipathiques. D'autre part, à l'exception de quelques-unes des catégories les plus élevées, ils sont en général fantasques et étourdis et ressemblent beaucoup plus à des enfants  prenant leurs ébats, dans des  conditions physiques extrêmement favorables, qu'à des entités sérieuses et raisonnables. Il arrive bien, parfois, qu'un de ces esprits éprouve de l'attachement pour un homme et lui rende maint service, mais, au point actuellement atteint par son évolution, on ne peut compter sur ce royaume de la  nature pour prêter à un travail d'assistance invisible rien qui ressemble à un concours régulier.

Aussi, pour le moment, le travail  à accomplir dans cet ordre d'idées incombe-t-il dans une très large mesure aux personnes "vivantes", capables de fonctionner consciemment sur le plan astral.

Si donc nous voulons comprendre  quelque chose au travail de la troupe des aides  invisibles, il faut, dans cet ordre d'idées, rejeter les entraves des notions contemporaines et nous efforcer de saisir cette grande vérité, fait prouvé maintenant pour beaucoup  d'entre nous, que le  corps physique n'est réellement et simplement qu'un véhicule ou vêtement de l'homme proprement, dit. Nous le quittons d'une manière définitive en mourant, mais nous le quittons aussi d'une manière temporaire, chaque soir en nous endormant. Si nous nous endormons, c'est même précisément parce que l'homme véritable, dans son véhicule astral, se glisse hors du corps physique.

C’est donc c’est troupes d’aides invisibles de personnes bien vivantes qui viennent nous apporter leur aide dans la majorité des cas.

 

_________________
arc-en-ciel  soleil  arc-en-ciel d 
L'Aphanizomenon flos-aquae, c'est quoi ?

Etreinte  G+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lydie-bonnet.fr/
elfe




Messages : 118
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 44
Localisation : Bas-rhin

MessageSujet: Re: Les Aides invisibles Lun 28 Juil 2014 - 15:10

Moi, personnellement, depuis octobre 2013, je me met en contact régulièrement avec un guide spirituel qui a reçu pour tâche d'aider l'humanité à guérir de ses souffrances psychiques, physiques et spirituelles. Je l'invoque et je lui demande des guérisons ou des aides pour des situations humaines difficiles pour moi ou mes proches (ou moins proches aussi...).
C'est un homme qui a vécu en Europe  et qui est décédé dans les années 60. De son vivant, il avait le pouvoir de guérir des foules entières de maladies aiguës ou chroniques, simplement par sa présence face aux gens malades (sans jamais demander de contre partie financière). Il était très croyant et disait qu'il captait le courant guérisseur divin (venant du cosmos) et pouvait le transmettre aux personnes malades. Il expliquait que la guérison venait uniquement de Dieu et non de lui (il n'était qu'un canal d'énergie).
Il disait sans cesse que pour être guéris, les gens devaient cultiver des énergies positives autrement leurs énergies négatives devenaient comme un barrage à la guérison qu'il leur transmettait.
Dès que je commence à l'invoquer, mes mains sont pleines d'ondes électro-magnétiques très intenses, un peu comme lorsque j'invoque St Germain avec la flamme violette. Si je reste assez longtemps, c'est tout mon corps qui est remplie de ces bonnes ondes. Je me sens dans un état de sérénité et de bien-être incomparable.
Pour ce qui est des guérisons personnelles, elles sont nombreuses : ça peut être une douleur, un mal-être ou un grand manque d'énergie qui est assez vite guéri. Parfois, le fait de juste prendre sa photo, me fait disparaitre le mal en une fraction de seconde. Mais je pense que je dois être très réceptive. Bien plus que d'autres. Pour d'autres, il faut un peu plus de temps pour avoir une guérison.
Du coup, comme je suis heureuse d'avoir pu faire ce genre d'expérience avec un guide spirituel guérisseur, j'aimerai beaucoup savoir si d'autres membres ont vécut des expériences un peu similaires. Merci et bonne journée Fleur rouge Fleur rouge Fleur rouge 
Revenir en haut Aller en bas
moatib




Messages : 616
Date d'inscription : 10/10/2013

MessageSujet: Re: Les Aides invisibles Lun 28 Juil 2014 - 18:27

content pour toi le fait de rencontrer un guide guérisseur qui deplus qui a une efficacité cela est très plaisant et rassurant du fait que généralement que bon nombres d'entre eux sont souvent des entités astralisées et sans efficacitées donc bravo cela doit faire partie probablement de ta mission de vie étant donné que le hazard n'exsiste pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les Aides invisibles Aujourd'hui à 10:57

Revenir en haut Aller en bas

Les Aides invisibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: Le monde intérieur :: Spiritualité-
Sauter vers: