Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Envoi Reiki du jeudi 17 novembre 2016
par lamar Lun 21 Nov 2016 - 20:28

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

Différences entre le Reiki Usui et le Jikiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Différences entre le Reiki Usui et le Jikiden Ven 11 Juil 2014 - 19:42

Article sur le Jikiden Reiki

Auteur : Pascale Lemaire, Enseignante en Reiki Japonais traditionnel (Usui Reiki Ryoho) - Association Mahayana Reiki ( 78 - Yvelines ) - Site web : http://reiki-annuaire.fr/site/Mahayana_Reiki/index.html & www.usui-reiki-gokai.com . Merci à elle pour son autorisation  ^^ 

Suite à Question posée dans un groupe : Différences entre le Reiki Usui et le Jikiden ?…ma réponse, fondée sur mes expériences Shoden-Okuden et Shihan Kaku avec Tadao Yamagushi.

Le "Reiki Usui" ne veut plus rien dire de nos jours, donc la différence est déjà très évidente. idem pour les autres écoles Japonaises ( Komyo, Gendai ) dans lesquelles on constate parfois aussi des modifs ou rajouts de nos jours.

Le Jikiden Reiki, fondé par Tadao Yamaguchi en 2000, est resté authentique à la transmission de Hayashi sensei, en respect des voeux faits à sa mère Chiyoko, et grâce au contrôle qu'il a sur son école, depuis qu'il a exporté ces transmissions dans le monde entier - ( le 1er séminaire a eu lieu en Angleterre, puis en Allemagne, en 2004, chez Arjava Petter, où j'étais présente ) - les Enseignants sont certifiés et enregistrés par son institut de Kyoto, manuels et certificats sont fournis par lui, des conditions d'accès sont demandées pour chaque niveau supérieur ( nombre d'heures de soins à d'autres sur fiches et témoignages à fournir, ré-assistance aux niveaux inférieurs…) chose que fait aussi maintenant Hyakuten sensei ( Komyo Reiki ) concernant les nombres de soins avant l'accès aux niveaux supérieurs.

Jikiden signifie : "directement transmis, ou tel que transmis". Cette transmission, donnée par Hayashi sensei à Chiyoko Yamaguchi, la maman de Tadao lorsqu'elle avait 17 ans, est différente de celle qu'il a donnée à Me Takata.

Ces différences sont : l'esprit, les objectifs, les soins et techniques, les symboles, les initiations, la structure des enseignements et son encadrement, et aussi, très important : l'énergie transmise par Tadao Yamaguchi…la plus forte que j'aie ressentie en 10 ans de Reiki.

Alors, quand on dit que Jikiden "est le plus près de la source", ça ne veut pas dire que c'est le meilleur Reiki, le vrai… etc. C'est l'esprit critique Occidental qui déforme une réalité qui est incontestable. Tadao n'a jamais dit que son Reiki est mieux que les autres, aucun Maître Japonais ne parle ainsi de son école Reiki.

Ayons plutôt conscience de ce que celà représente : d'avoir une conscience Japonaise - d'être le 4è en lignée de Mikao Usui ( Usui => Hayashi => Chiyoko Yamaguchi, maman de Tadao ( décédée en 2003 ) => 4è : Tadao Yamaguchi ) Ayons conscience de ce que celà représente d'avoir préservé et protégé des Enseignements, tels qu'ils ont été transmis par Hayashi. La différence avec ce qu'est devenu le Reiki Occidental de nos jours, des photocopies pâlottes, bancales et déformées, me semble déjà énorme...

Par les Reiju que j'ai reçus de Tadao, je peux témoigner qu'il y a vraiment "une énergie Japonaise", différente de celle des Enseignants Occidentaux. Je l'ai aussi ressentie lors d'un Reiju reçu de Hiroshi Doi. Tadao Yamaguchi a aussi reçu des soins Reiki et des Reiju de sa mère depuis son enfance, c'est un Obélix tombé dans la potion magique Reiki depuis tout petit

Durant ce séminaire en 2004, et aussi un interview d'une heure que Gilles Radenac a filmé, Tadao dit avoir étudié et pratiqué longtemps le Ko-shinto ( shinto ancien) avoir étudié toutes les traditions de son pays et diverses techniques de soins, mais contrairement à certaines rumeurs, il est très clair sur le fait qu'il transmet avec authenticité ce que Hayashi a enseigné à sa mère, et en accord avec ce qu'elle l'a autorisé à enseigner, fruit de quelques discussions mineures, comme par exemple, donner ou pas les symboles écrits sur papier aux élèves.

Mais je suppose que vous êtes plus intéressés par les différences qui ne se dévoilent que dans les formations ? Je suis engagée envers Tadao sensei,
comme tous ses élèves et Enseignants, à ne rien dévoiler qui puisse être utilisé,
je donnerai donc juste ces quelques informations :

Gokai - ( les 5 préceptes ) - est appris en Japonais et récité à des moments spécifiques. ( pas au début des réunions comme certains disent… Jikiden, à part certains aspects, n'est pas une copie des réunions de l'association du Gakkai ).

Des explications très précises sont données pour le sens qui se trouve "derrière" les mots REI-KI, REI-JU, An Jin Ryuu Mei, Shin Shin Kaizen Reiki Ryoho, à partir de leurs kanjis sino-Japonais. Tadao nous a expliqué les différences entre la calligraphie ancienne et moderne du mot REIKI, il a bien sûr aussi expliqué les noms (meisho) des symboles, leurs tracés ( shirushi pour 1er et 2è symbole ) et leur mantra ( jumon ) ainsi que leurs origines dans le Shinto et le Bouddhisme Japonais ( mikkyo )

Kokai Denju est examiné ( notes laissées par Mikao Usui ) : Gokai-préceptes, Ryoho Shishin ( positions de mains pour les maladies ) Questions-réponses, waka de Meiji ( Usui Hikkei compilé par la Gakkai ). A l'époque Usui-Hayashi, les waka ( poèmes de Meiji, aussi appelés Gyosei ) étaient récités à un moment spécifique. Tadao nous en a recommandés 10 ( sur les 125 choisis par Usui dans le Hikkei ) intéressants à méditer pour progresser spirituellement.

Les positions de mains, contrairement aux rumeurs, sont précises : positions pour les maladies du Ryoho Shishin, symbole 1 pour effet et traitements spécifiques, Byosen, positions intuitives pour l'auto-traitement, et si nécessaire pour ceux qui ont besoin de guidance : 18 positions 80% similaires à celles de Me Takata.

La place et le rôle de BYOSEN dans les soins est fondamentale dans le Jikiden. Il n'y a qu'avec Tadao que j'ai découvert un enseignement très complet de BYOSEN
( appelé scanning par les occidentaux, alors que BYO signifie "malade" - et SEN : quelque chose qui est bloqué ) Byosen sert alors à détecter l'accumulation des toxines, qui se logent dans des endroits spécifiques du corps. Byosen n'est pas "juste un scanning", juste avoir des perceptions dans les mains et traiter au-dessus du corps. Plus qu' une technique, c'est une pratique, on apprend la hiérarchie des perceptions ( hibiki, degré 1 à 5 ) et comment traiter les différents cycles et manifestations d'un Byosen. Selon Me Koyama ( Gakkai ) cette pratique nécessite plusieurs années pour être maîtrisée, et nous savons aussi que Usui sensei n'acceptait au 2è degré que les étudiants aptes à détecter-traiter des Byosen.

Contrairement aux rumeurs, il n'y a pas de massages dans Jikiden. Il n'y en a qu'un, en fin de soin, spécifique au Dr Hayashi. ( ketsueki kokan, ou kekko ).
Rien à voir avec les TJR de la Gakkai transmises par Hiroshi Doi à Vancouver
en 1999.
Autres pratiques des séminaires Jikiden : Reiki Okuri ( mawashi, nom générique ) - Hatsurei-Ho ( pratique différente des TJR qui ont été regroupées sous ce terme, Hatsurei-ho étant aussi un mot générique, qui signifie générer ( Hatsu ) le Rei )

Concernant les symboles, je dirai juste : symboles 1 et 2 différents en noms, et nuancés en tracés, par rapport à ceux de Me Takata et ceux du Gendai Reiki.
( Komyo Reiki étant un dérivé du Jikiden, les tracés ont été nuancés, et les noms et Jumon changés pour se distinguer du Jikiden Reiki ). Pour les 2 premiers shirushi ( tracés) du Jikiden, il n'ya pas de mantra ( comme dans la Gakkai )
Le mantra-jumon du symbole 3 est nuancé sur deux sons, et l'applications des symboles traite de façon ciblée : le corps physique, mental, spirituel, avec des techniques spécifiques de l'époque. On n'applique pas tous les symboles partout sur le corps, comme certains font en Occident.

Exemple d'une particularité du soin mental Jikiden : je l'ai appris en 2004 avec une phrase précise à énoncer en audible ( un KotoDama, ligne de sons Japonais à impact énergétique particulier ) tel que le pratiquait Usui. Cette ligne de sons Japonais, Tadao ne la donnait déjà plus l'année suivante en 2005, estimant que c'était trop compliqué pour les européens. Cette phrase véhiculait une immense énergie de transformation spirituelle, pour la conscience et la psyché. C'est un exemple qui permet de comprendre pourquoi le Reiki Japonais Traditionnel perd parfois ses sources en venant dans le monde Occidental

Quand aux initiations, elles sont bien sûr aussi différentes de celles de Me Takata, par le nom ( REIJU ) et la forme : cette forme est différente des REIJU de Hiroshi Doi, Hyakuten, et Chris Marsh ; Différente aussi d'un autre rituel initiatique que pratiquait Hayashi, que j'ai reçu lors d'un niveau Enseignant en tradition Japonaise avec Frans Steine. Il y a aussi une préparation spécifique avant les REIJU, et un exercice spécifique après. Tadao transmet aussi en fin de stage une forme particulière de transmission énergétique individuelle ( Reiki kokan ) qui vient aussi du Dr Hayashi, et de plus loin… du kô-shinto. Simple, sobre, et très puissante.

Tous les éléments que j'ai énoncés sont imposés aux Enseignants dans leurs formations Jikiden. A l'époque de Hayashi, il n'y avait pas de révision des niveaux Shoden et Okuden. Les eleves venaient au niveau Shinpiden, et Hayashi décidait si un ou plusieurs pouvaient etre Shihan Kaku ou Shihan, s'il estimait qu'ils étaient prêts à le remplacer. Mais de nos jours, lorsque Tadao a su comment s'était développé le Reiki en Occident, des mesures et règles strictes devaient forcément être prises pour s'assurer une transmission authentique du Jikiden Reiki. Certains Enseignants Occidentaux commencent à en avoir conscience. La zizanie est, comme l'ombre, une maladie.. qui finit toujours par être révélée par la lumière.

En résumé et en réponse à la Question posée, j'espère que cet article vous a éclairés sur les différences entre le Jikiden Reiki et celui du Reiki Occidental,
ceci ne pouvant être affirmé que si on y a goûté soi-même...

Je ne sais si depuis 2004 des choses ont changées dans les enseignements de Tadao Yamaguchi, mais au vu de son site et des programmes diffusés par ses enseignants, le contenu de ses stages et l'objectif est resté le même : préserver l'authenticité de son école, démarche que j'approuve totalement.

Je terminerai en vous laissant sur ces réflexions à méditer : à votre avis, pourquoi Arjava Petter, qui est celui grâce à qui Chiyoko et Tadao Yamaguchi ont découvert qu'il y avait des différences dans le Reiki Occidental… a-t-il fini par abandonner l'enseignement de Me Takata pour enseigner le Jikiden ? Quand j'ai appris celà il y a plusieurs années, j'étais à la fois surprise, et pas surprise, car j'avais perçu en Allemagne, les complicités de certaines ellipses à questions des élèves, entre Arjava et Tadao… et les yeux d'Arjava brillaient d'une joie indicible..

© juillet 2014 Pascale Lemaire - ( extrait adapté de mon Livre en cours d'écriture )
mes références : Shoden-Okuden avec Tadao Yamaguchi en Allemagne, juillet 2004, chez Arjava Petter. Certifiée Shihan Kaku par Tadao Yamaguchi à Paris en février 2006, après avoir ré-assisté à un niveau Shoden-Okuden. Tadao Yamaguchi n'est pas, à ma connaissance, revenu en France depuis 2006.

NB : Tout extrait, copie, adaptation, interprétation, ou modification de cet article, est interdite. J'ai Joie à partager mon expérience, pour clarifier des rumeurs ou des écrits, qui ne précisent parfois même pas la source de ce qu'ils avancent ( je me demande pourquoi ) alors merci de ne pas reprendre ces infos à votre compte pour X raisons ou objectifs. Cet article est partageable uniquement dans son entier, en conservant sa source et mention de l'auteur. C'est désolant de devoir spécifier cela, mais l'expérience m'a hélas appris ( surtout cette année ) à me protéger, moi qui avait naturellement tendance à partager de bon cœur et très innocemment..
Revenir en haut Aller en bas

Différences entre le Reiki Usui et le Jikiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: Reiki Usui :: Discussion générale sur Reiki Usui-
Sauter vers: