Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Envoi Reiki du jeudi 17 novembre 2016
par lamar Lun 21 Nov 2016 - 20:28

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

Dossier : Les Gokai du Reiki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Dossier : Les Gokai du Reiki Sam 1 Mar 2014 - 8:45

Les Gokai du Reiki


Go signifie Cinq et Kai Précepte ou Principe.

Afin d’accomplir mes enseignements, en s’entraînant et en s’améliorant physiquement et spirituellement et en marchant sur un bon chemin en tant qu’être humain, nous devons d’abord guérir notre esprit. Ensuite nous devons garder notre corps en bonne santé. Si notre esprit est en bonne santé et conforme à la vérité, le corps sera en bonne santé naturellement. - Usui Sensei.

Nous savons, à présent, que les préceptes du Reiki n'ont pas été édictés par l'Empereur Meiji. Au mois de Mars 1914, un livre intitulé Kenzen No Genri (Principes de santé), écrit par le docteur Bizan Suzuki, comprend des préceptes semblables à ceux qu'Usui Sensei a enseigné. Selon certaines sources, il les aurait introduits à ses enseignements en 1915.

On ne doit pas considérer la pratique de ces principes comme une obligation à réussir à les mettre en application dans tous les aspects de notre vie : en fin de compte ils donnent une direction, et l'important est de marcher dans cette direction, non de se projeter dans l'avenir et de vouloir tout de suite arriver au but. Si nous forçons et voulons arriver immédiatement à la réalisation de ces préceptes, nous développeront probablement de la culpabilité (en constatant que nous n'y arrivons pas) ou encore de l'orgueil (en développant un déni de nos propres limites). Beaucoup de personnes arrêtent leur développement personnel ou spirituel parce qu'elles veulent tout de suite être arrivées au but. Ainsi elles en arrivent à nier leurs propres défauts et failles pour se persuader qu'elles sont très évoluées. Mais si on ne reconnaît plus de faiblesse en nous, il n'y a plus matière à travailler et plus de possibilités d'évolution.
Les cinq préceptes du Reiki nous guident pour purifier nos ombres intérieures. Il ne faut pas sous-estimer la pratique de ces préceptes et les considérer simplement comme une étape au début du chemin ; bien au contraire, ils peuvent nous accompagner tout au long de notre évolution car si nos défauts apparaissent comme assez grossiers lorsque nous commençons à en prendre conscience, ceux-ci ne disparaissent pas totalement après les premières purifications et remises en questions : ils deviennent juste plus subtils.

Quels sont ces préceptes ?

A la base, la version de la Reiki Alliance est la suivante :

Aujourd'hui seulement,
Pas de colère,
Pas de souci, (ne pas s'inquiéter),
Montre de la gratitude,
Sois courageux,
Sois bon envers autrui.

Le Reiki Occidental, après un détournement culturel et contextuel, enseigne les préceptes selon une formule positive que voici :

Juste pour aujourd'hui, je me libère de toute préoccupation,
Juste pour aujourd'hui, je me libère de toute colère,
Juste pour aujourd'hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, j'honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux,
Juste pour aujourd'hui, je vis ma vie honnêtement,
Juste pour aujourd'hui, je respecte la vie sous toute forme.

Que signifie le "Juste pour aujourd'hui" ?

Accentué et récurrent dans les préceptes occidentaux, le "juste pour aujourd'hui" ouvre les préceptes reiki. Le travail que nous devons réaliser concerne l'ici et maintenant, l'instant présent. Être présent à ce qui se passe en nous et dans notre vie dans l'instant est une étape essentielle du chemin vers le Bonheur.

Si l'expression "Juste pour aujourd'hui" nous ramène au présent en nous montrant que « le chemin est le but » (selon la célèbre expression bouddhiste) et que notre évolution doit être perpétuelle, elle nous indique aussi que pour être pleinement présent dans l'ici et maintenant et vivre ces préceptes, il est nécessaire de nous libérer des mémoires limitatives de notre passé.

En effet, il arrive bien souvent que nous nous mettions en colère parce que nous vivons une situation qui ressemble à une autre que nous avions vécue dans notre enfance et que nous n'avons pas digérée. Ou encore par exemple que nous soyons soucieux vis à vis d'un aspect de la vie parce que notre éducation ou un évènement traumatisant de notre passé a généré en nous des angoisses et un sentiment d'insécurité par rapport à ce type de situation.

Si nous voulons nous libérer de ces mémoires, il ne faut pas les rejeter, bien au contraire : l'important est de les reconnaître lorsqu'elles se présentent et de les regarder bien en face. Nous pourrons ensuite travailler dessus à l'aide du Reiki ou d'autres outils qui sont à notre disposition.

Que signifie "Je me libère de toute colère" ?

Nous libérer de la colère amène une paix intérieure qui est source d'un bien être profond. De plus cela nous permet de ne plus nuire aux autres par cette énergie destructrice.

Pour travailler sur cette colère, nous pouvons essayer d'être plus attentifs à nous-mêmes et de repérer les moments où nous avons agi, parlé ou pensé sous l'impulsion de la colère. Lorsque nous constatons cela, réjouissons-nous de cette prise de conscience, car constater nos erreurs est le premier pas nécessaire vers l'amélioration de notre être.

Ensuite, nous pouvons repenser à l'évènement en question tout en étant attentifs aux sensations de notre corps, afin d'essayer de déceler ce qui s'est joué en nous.

De nombreuses colères sont l'expression d'émotions refoulées ou de schémas de pensées erronées (et hérités de notre passé) qui resurgissent à l'occasion de certaines situations. Ainsi la colère exprime parfois une peine, un désir, ou une autre émotion sous-jacente ; l'identifier et la comprendre en profondeur nous permet souvent de trouver la paix.

De plus, lorsque nous sommes au clair avec nos sentiments et que nous les acceptons pleinement, notre perception des évènements extérieurs se clarifie elle aussi. Il en résulte souvent que nous nous rendons compte que notre agressivité s'était déclenchée sur une vision déformée de la réalité, où nous prêtions aux autres des intentions qui en fait n'étaient pas du tout les leurs.

Cependant il arrive aussi que certaines colères se basent sur une perception juste de la réalité : quelqu'un nous a nuit véritablement, par méchanceté ou par égoïsme. Dans ce cas, il s'agit avant tout de gérer cette colère, d'utiliser son énergie d'affirmation mais de manière positive et constructive. Il y a alors deux pièges à éviter :
- Celui de s'emporter face à la personne qui nous a fait du mal et de nous laisser complètement dominer par notre colère : dans ce cas nous aurons vis à vis de l'autre une attitude très destructrice que nous regretterons probablement par la suite.
- Celui de nous replier sur nous-mêmes et de ne rien dire : En ce cas, il nous arrive parfois de ruminer et de ressasser notre colère qui nous torture de l'intérieur ; d'autres fois, nous essayons d'échapper à cette colère en niant le fait que l'autre à été nuisible ou encore en n'estimant pas légitime le fait de nous sentir blessés. Mais nous n'avons pas à devenir insensibles, car le fait de reconnaitre nos propres blessures est la base sur laquelle nous pouvons cultiver une attitude compatissante envers les autres. De plus ce mode de fonctionnement sera très souvent très nuisible pour nous-mêmes car si nous nous sentons blessés par l'autre tout en refoulant ce fait, nous allons développer une culpabilité : nous nous auto-punirons en considérant que nous sommes le seul fautif de la situation (parce que nous ne sommes « pas assez évolué », « trop susceptible », « trop sensible », « parce que l'autre s'est emporté à cause de nous »...etc). Lorsque quelqu'un nous nuit, l'attitude à adopter à mon avis est d'essayer de dire calmement ce que l'on ressent : exprimer que nous nous sentons blessés par l'attitude de l'autre, ou que nous considérons que c'est un manque de respect, ou que nous n'apprécions pas son agressivité, ou autre. Nous ne serons pas forcément toujours entendus, mais au moins, nous aurons exprimé notre désaccord (ce qui sera un grand soulagement intérieur) et la colère ne tournera pas dans notre tête pendant des jours. Nous éviterons aussi le risque de voir un jour exploser tout d'un coup toute notre colère refoulée et accumulée en nous au fil du temps (ce qui serait complètement ingérable). De plus si nous tenons bon et continuons à exprimer calmement à la personne en question notre désaccord, elle fera plus attention à son comportement en notre présence.

Enfin, il existe aussi des cas où il peut être bon d'exprimer une certaine colère tout en la maitrisant : par exemple un parent qui gronde son enfant pour lui fixer des limites et le structurer lorsque celui-ci ne veut pas l'écouter et fait des choses qui risquent de lui nuire. Dans ce cas, la colère peut même être décidée consciemment, car on se rend compte que c'est la meilleure façon d'être écouté. Bien entendu, cela doit être une option que l'on choisi après avoir utilisé la manière douce et l'explication. En fait l'utilisation de cette colère gérée peut être utile face à des personnes qui ne savent pas s'auto-discipliner et qui ont besoin que des limites leurs soient signifiées de manière ferme. Cette méthode ne peut marcher - et n'a donc une utilité - que si la personne concernée par notre expression ferme a un certain respect pour nous, sinon cela risquerait de produire les effets contraires.

Que signifie "Je ne me fais pas de souci" ?

Il est tout à fait normal et même bénéfique de nous préoccuper de nos difficultés ou de celles des autres lorsqu'il y en a : cela nous permet de nous mettre en action pour résoudre les problèmes. Ce précepte ne parle donc pas de développer une forme d'inconscience ou de confiance aveugle (et aveuglée), ni de subir ce qui ne nous correspond pas lorsque l'on pourrait agir.

Mais se préoccuper de nos difficultés ou s'en soucier excessivement sont deux choses différentes.

Les soucis dont il est ici question sont disproportionnés, soit par rapport à une situation réellement problématique, soit par rapport à une situation qui n'existe pas encore mais dont nous redoutons l'arrivée. Ils ont parfois pour effet de nous paralyser et d'autres fois de nous amener à une suractivité complètement inutile.

Pour nous libérer des soucis il nous est utile de cultiver le lâcher prise : accepter peu à peu que nous n'avons qu'un pouvoir limité sur les évènements extérieurs, et cultiver celui sur nous-mêmes. Car nous ne pouvons pas toujours changer les choses extérieures, les contrôler, et chercher à le faire est source d'inquiétudes et de préoccupations incessantes. De plus cela à souvent l'effet inverse de celui escompté : vouloir contrôler notre conjoint par exemple pour qu'il ne s'en aille pas risque bien d'être ce qui déclenchera son départ.

Nous ne pouvons pas forcer les gens à nous aimer, nous ne pouvons pas contrôler notre mort, et pas non plus acquérir un pouvoir magique et absolu sur la nature des évènements qui surviennent dans notre vie. Par contre nous pouvons, en travaillant sur notre esprit, acquérir la capacité de gérer la manière dont nous réagissons aux situations qui se présentent à nous pour les vivre le mieux possible.

Nous nous faisons également du soucis et nous sommes parfois paralysés par peur de l'échec. Mais à mon avis, la manière de se libérer de cette inquiétude n'est pas de nous convaincre que nous allons réussir, mais plutôt d'accepter que l'échec puisse survenir. Celui-ci survient parfois sans dépendre de nous et d'autres fois, il nous remet en question et nous permet d'évoluer lorsque nous acceptons de reconnaître nos erreurs et d'en tirer des leçons pour l'avenir.

« Ne te fais pas de soucis » nous invite à chercher peu à peu à accepter que la vie puisse comporter une part de pertes, de deuils, de déceptions, de souffrances. Lorsque nous acceptons que ces difficultés puissent survenir, nous ne sommes plus sans cesse préoccupés par la crainte qu'elles arrivent : nous faisons simplement ce que nous pouvons pour éviter celles qu'il est possible d'éviter et nous lâchons prise par rapport à ce qui ne dépend pas de nous.


Shantideva, un mystique bouddhiste résume bien l'attitude à adopter face aux soucis :

« Si tu peux résoudre un problème quel besoin as tu de t'inquiéter ?
Et si tu ne peux le résoudre, a quoi bon te faire du souci ? »

Ainsi, les exercices qui apaisent le mental et nous recentrent dans le hara, comme la méditation Gassho et la respiration Joshin Kokyuu-Ho, seront d'excellents remèdes aux soucis excessifs.

Que signifie "Aie de la gratitude" ?

Ce précepte nous place dans un état d'esprit où nous prenons conscience que nous ne sommes pas seuls mais que nous sommes reliés et interdépendants des autres êtres vivants et des choses.

Ainsi, si nous sommes ici aujourd'hui et que nous pouvons lire ce texte, c'est parce que nos parents et la vie elle-même nous ont fait. Nous devons également notre existence à la terre sur laquelle nous marchons, à l'air que nous respirons et l'eau que nous buvons, aux plantes et aux animaux que nous mangeons, aux bactéries qui peuplent notre organisme et nous permettent par exemple d'assimiler certains aliments ou de combattre les maladies, au soleil qui permet la vie organique...etc.

Nous ne pouvons exister uniquement par nous-mêmes : à chaque instant, nous recevons tout ce dont nous avons besoin pour vivre. C'est de cette prise de conscience que nait la gratitude.

La gratitude permet aussi de développer un état d'esprit ou nous sommes heureux et contents d'avoir ce que nous avons. Bien souvent nous vivons dans une perpétuelle insatisfaction, voulant toujours plus que ce que nous possédons : une plus belle maison, de meilleurs amis, un conjoint plus parfait pour nous... Même lorsque nous réussissons à obtenir ce que nous avions désiré et qui était censé nous combler, nous ressentons encore un manque, et nous nous mettons à vouloir plus.

La pratique de la gratitude permet ainsi de remédier à cette insatisfaction permanente en nous amenant à remercier la vie et à nous réjouir de ce qu'elle nous offre ici et maintenant.

Que signifie "Accomplis ton travail avec persévérance" ?

Le travail dont il est question ici concerne deux aspects : en tout premier lieu le travail sur soi et en second lieu notre travail dans le monde, c'est à dire faire ce pour quoi nous sommes fait en fonction des aptitudes qui sont les nôtres.

Développer de la gratitude, se libérer de la colère, des soucis ou s'améliorer sur d'autres plans ne se fait pas tout seul. Ce n'est pas non plus en forçant avec notre volonté que nous pourrons y arriver. Cela demande du temps et un travail régulier et assidu.

Nous ne sommes absolument pas obligé de faire de notre pratique du Reiki une voie d'évolution personnelle (voire spirituelle) : peut être que cela ne nous intéresse pas suffisamment ou que nous avons d'autres moyens efficaces (il y en a beaucoup d'autres) pour nous améliorer. Mais si nous voulons utiliser la pratique du Reiki comme chemin d'évolution (ou l'ajouter à ce que nous faisons déjà) nous ne pouvons pas nous contenter de faire quelques stages et quelques pratiques de temps en temps. Il nous faudra donc travailler sur nous même avec persévérance et application.

Le travail évoqué par ce précepte, nous pouvons le considérer comme reposant sur trois piliers : l'étude, la réflexion et la pratique.

Sources :
Reiki Réunion
Usui Reiki Do


Dernière édition par Jew le Dim 18 Mai 2014 - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Sam 1 Mar 2014 - 8:46

Travailler avec les Gokai

S'il n'est pas obligatoire de se réciter les cinq Gokai tous les jours (même si, au final, c'est bénéfique), il faut néanmoins les avoir en tête. Si l'on travaille assidument sur soi avec le reiki, on aboutira à ces préceptes en se libérant de poids.

Si le praticien veut travailler et intégrer les préceptes ainsi que l'énergie qui se dégage de chacun d'eux, il peut le faire avec ces quelques exercices que je propose...

Avant même d’être initié, il vous est possible d’utiliser les 5 idéaux du Reiki et l’énergie qui circule dans votre corps, pour dissoudre certains blocages énergétiques et vous libérer de ce qui fait barrage à votre épanouissement. Ces exercices peuvent également être utilisés par les personnes initiées au Reiki et sont vivement conseillés !

Ces préceptes permettent de reprendre en mains le gouvernail de sa vie et de mettre le cap sur le bonheur. Ils sont bénéfiques pour qui prend la joie de les utiliser puisqu’ils proposent des principes amenant à un art de vivre, recommandé par Sages et Philosophes de tous les temps. S’exercer avec permet de les intégrer réellement (pas seulement intellectuellement), de les vivre, afin qu’ils nous soient utiles au quotidien.

Mise en pratique des 5 idéaux reiki

Un idéal à la fois à utiliser pendant 7 jours à raison d’une période d’exercice par jour. Puis pause de 3 jours. Ensuite continuez avec l’idéal suivant ou en reprenant le même si vous en ressentez le besoin, pendant 7 jours, suivis de 3 jours de pause. Et ainsi de de suite.

Envisagez les positions des mains comme une proposition pour commencer. Dès que vous vous ferez confiance, le mieux est de les laisser se poser où elles veulent. Quant au temps, lorsque vous avez un emploi du temps chargé, respectez un minimum d’environ 3 minutes par position des mains (3x5= 15 minutes  par jour, parce que je le vaux bien).Et, lorsque vous choisissez de vous accorder des espaces dédiés à votre mieux-être, laissez vos mains tant que vous sentez l’énergie s’écouler (picotements, chaleur, froid, fourmis, bien-être, parfois douleurs, sensations peu agréables, crises de larmes…), ou tant que vous ne ressentez pas le besoin de les bouger, votre intuition vous guidera. Soyez à l’écoute de vos ressentis, laissez les images défiler, les pensées passer, sans vous y arrêter, ne cherchez pas à interpréter ce qui arrive avec le mental.

Pour chaque période d’exercice, débranchez votre téléphone, assurez-vous de n’être pas dérangé, et installez-vous confortablement. Pratiquez quelques respirations profondes (3 minimum) : inspiration par le nez en gonflant le ventre puis le haut du buste, expiration par la bouche en laissant poumons et ventre reprendre leur position. Frottez-vous plusieurs fois les paumes des mains l’une contre l’autre. Posez votre regard intérieur sur votre Chakra du cœur (thymus au centre de la poitrine).

1 – Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation

a)    Une main sur le Chakra coronal (sommet du crâne), l’autre sur le Plexus Solaire (zone entre le dessus du nombril et les côtes).
b)    Une main sur le Plexus Solaire, l’autre sur le 2ème Chakra (sous le nombril), de façon à couvrir tout l’abdomen.
c)    Une main sur le Plexus Solaire, l’autre sur le Chakra laryngé (gorge).
d)    Une main sur le Plexus Solaire, l’autre sur le Chakra du cœur (thymus, au centre de la poitrine).
e)    Les deux mains sur le Chakra du cœur.

2 -  Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère


a)    Une main sur le Chakra de base (entre les organes génitaux et l’anus), l’autre sur le Chakra du cœur (thymus, au centre de la poitrine).
b)    Une main sur le Chakra de base, l’autre sur le Chakra du 3ème œil (front).
c)    Une main sur le Chakra de base, l’autre sur le Chakra laryngé (gorge).
d)    Une main sur le Chakra de base, l’autre sur le Plexus Solaire (zone entre le dessus du nombril et les côtes).
e)    Les deux mains sur le foie (à droite sous les côtes).

3 – Juste pour aujourd’hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, j’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux


a)    Une main sur l’Alta Major (sur la nuque juste au-dessous de la bosse de l’occiput), l’autre sur le Chakra du 3ème œil (front).
b)    Une main sur le Chakra du cœur (thymus au centre de la poitrine), l’autre sur le Chakra laryngé (gorge),
c)    Une main sur le Chakra laryngé (gorge), l’autre sur le Plexus Solaire (zone entre le dessus du nombril et les côtes).
d)    Une main sur le Chakra laryngé, l’autre sur le Chakra coronal (somment du crâne).
e)    Une main sur le Chakra laryngé, l’autre sur le nombril.

Si vous êtes initié, à partir du second degré, vous pouvez expérimenter avec  les symboles CKR, HSZSN, CKR,  SHK, HSZSN.

4 – Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement

a)    Une main posée horizontalement sur les deux yeux, l’autre sur le Plexus Solaire (zone entre le dessus du nombril et les côtes).
b)    Une main sur le Plexus Solaire, l’autre sur le Chakra du 3ème œil (front).
c)    Une main sur le Plexus Solaire, l’autre sur le Chakra du cœur (thymus au centre de la poitrine).
d)    Une main sur le Chakra du cœur, l’autre sur le chakra du 3ème œil.
e)    Les deux mains sous les creux de chaque genou.

5 – Juste pour aujourd’hui, je respecte la vie autour de moi sous toute forme

a)    Une main sur l’Alta Major (sur la nuque juste au-dessous de la bosse de l’occiput), l’autre sur le Chakra du 3ème œil (front).
b)    Une main sur le Chakra du 3ème œil, l’autre sur le Chakra du cœur (thymus au centre de la poitrine).
c)    Chaque main posée verticalement (doigts vers le haut), sur chaque oreille.
d)    Une main sous chaque aisselle.
e)    Une main sous chaque pied, au niveau de la voute plantaire.

Pour finir chaque exercice, posez votre attention sur votre Centre du Cœur (centre de la poitrine pour la face antérieure, et, entre les deux omoplates pour la partie dorsale), levez vos bras, paumes des mains tournées vers le haut, imaginez, visualisez ou ressentez un grand rayon de soleil y diffuser une douce chaleur et une lumière d’un blanc nacré et scintillant d’or, qui remonte jusque dans vos bras, votre cœur, pour rayonner tendresse et Amour dans tout votre organisme.  Entourez-vous de vos deux bras aimants, et laissez-vous bercer par la douceur de cette énergie universelle de vie. Offrez-vous un instant d’Amour Inconditionnel, juste pour aujourd’hui, ici et maintenant, et, acceptez ce présent…

Source :
- site Aquarienne et écrits par Patricia Dieghi.
Revenir en haut Aller en bas
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Sam 1 Mar 2014 - 8:47

Réciter les préceptes

Répéter les cinq préceptes, matin et soir, comme cela est suggéré par Mikao Usui, permet de se les rappeler sans cesse afin de les appliquer dans sa vie quotidienne. Cela a aussi pour effet de nous aider à les intégrer de plus en plus profondément dans notre esprit et notre corps.
 
« Les cinq préceptes sont l'essence de l'enseignement d'Usui. Ce n'est que lorsqu'on pratique les cinq préceptes que l'on comprend ce qu'est vraiment le Reiki » (Hyakuten Inamoto).
 
Comment procéder ?
 
Pratiquer gassho, main sur le cœur pendant quelques instants afin de se centrer et d'activer notre canal de Reiki.
 
Puis, tout en restant bien présent à l'afflux de force spirituelle, répéter lentement le premier précepte :


« Aujourd'hui même, ne te mets pas en colère. » (ou la formule positive)
Imaginer que nous nous disons à nous-mêmes ce précepte, comme si nous étions un ami bienveillant et attentionné qui nous donnait un conseil amical.
Étant unis à l'énergie Reiki qui afflue par le sommet de notre tête et circule dans tout notre corps, c'est l'énergie elle-même qui véhicule ces mots et les imprègne de puissance vitale. C'est un peu comme si le Reiki lui-même venait dire ces mots en nous.
Après avoir dit ces mots en les investissant de l'énergie universelle à l'expiration (pendant que l'on parle), on fait une inspiration profonde dans le silence en imaginant que ces mots bénis s'imprègnent dans tout notre corps.
 
On procède alors de la même manière avec le deuxième précepte :
« Aujourd'hui même, ne te fais pas de soucis. » (ou la formule positive)
 
Puis de même avec les autres, un par un :
« Aujourd'hui même, aie de la gratitude. » (ou la formule positive)

« Aujourd'hui même, accomplis ton travail avec persévérance. » (ou la formule positive)

« Aujourd'hui même, sois bon envers les autres. » (ou la formule positive)
 
Ensuite on recommence la même récitation 2 fois (de manière à répéter les cinq préceptes trois fois en tout).
 
On termine en restant quelques instants en silence puis en remerciant l'énergie Reiki avant de se frotter les mains et de souffler dessus pour désactiver notre canal de Reiki.


Source
Revenir en haut Aller en bas
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Sam 1 Mar 2014 - 8:48

Gokai et les cinq éléments


Le Reiki est un système parfait, complet qui permet d'aller jusqu'à l'éveil. Le Reiki est basé sur la Trinité et sur les cinq éléments.

Cet article traitera du Gokaï et des 5 éléments.

Le Gokaï sont les préceptes Reiki, les élèves le répétaient matin et soir

Aujourd'hui seulement,
- Pas de colère,
- Pas de souci,
- de la gratitude,
- Du dur labeur,
- De la bonté envers autrui

Les cinq Principes du Reiki (« Gokaï » en japonais) rappellent la doctrine bouddhique des cinq Eléments d’une part, et des cinq Eléments de la théorie taoïste.

Comme Mikao Usui a été influencé par plusieurs courants philosophiques il est difficile de déterminer lequel a influencé le plus. Mais quelque part ça n’a pas d’importance en soi, le principal est de comprendre qu’une bonne attitude, et le travail sur nos défauts font mieux fonctionner notre organisme.

Il faut avant tout considérer que le système de conversation des cinq Eléments, tel que présenté en croix ou en cercle par le Taoïsme, est un système propre à des sédentaires. Basé sur les mécanismes d’une civilisation agricole, il ne peut être confondu avec l’empilement des « formes élémentales », qui est le propre du Bouddhisme tantrique.

Cet vision symbolique du cosmos en cinq éléments géométriques empilés est très présente sur le site de Kurama (où Mikao Usui eut la « révélation » du Reiki).

Théorie Taoïste



On sait que la colère nuit au Foie, que les peurs affaiblissent les reins, etc…

Théorie du Bouddhisme tantrique



On pense aussi que le Reiki a été fortement influencé par du chamanisme shintô, car certains rites et philosophies correspondent bien. Même si Mikao Usui a été moine shintoïste, il n’est pas certain que le Reiki vienne de cette source. Lorsqu’il a découvert le Reiki, il était moine bouddhiste zen. Personnellement je pense que c’est un ensemble de ses pratiques qui a fait qu’il ait reçu ce qu’il a appelé le Reiki.

On comprend mieux pourquoi Usui insistait sur les 5 préceptes, uniquement à une fin d’élévation personnelle. Je vous conseille de voir les 5 éléments comme une symbolique du travail à effectuer sur vous même.
Quelque soit le système auquel on adhère le plus, le but est d’intégrer et d’harmoniser en soi ce que symbolise les 5 éléments.

Mikao Usui utilisait beaucoup aussi les poésies de l’Empereur Meiji, et ce a des fins de méditations. Ce sont des poésies qu’on pourrait appelées initiatiques où il faut y trouver un sens, une morale, une ligne de conduite. Ce n’était pas pour le plaisir de faire de la poésie mais pour cultiver et rester dans un mental élevé. De nos jours il suffirait de lire régulièrement des lectures qui nous élevent.

Le Reiki suivant Mikao Usui est basé sur le travail de notre trinité, le travail sur nos cinq éléments et des lectures spirituelles afin de nous élever.

Alors bien-sûr on peut l’adapter à toute croyance, mais par ses origines le Reiki n’a pas de maître ascensionné, ni des êtres de lumières, ni chakras (même si c’est intéressant de l’utiliser avec).

On verra plus tard l’origine de l’énergie qui est le prâna.

Pour aller plus loin : Reiki et métaphysique


Source :
Les Oracles de la Papesse
Revenir en haut Aller en bas
Nolan




Messages : 55
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 35

MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Dim 2 Mar 2014 - 8:26

Merci pour ce super dossier Jew   On n'a pas toujours les clés pour mettre en application les 5 préceptes du reiki. Là, ça peut clairement nous aider à les mettre en application. Ces jours je vais utiliser la technique de récitation, elle a l'air simple et efficace  <img src=" longdesc="4" />
Revenir en haut Aller en bas
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Jeu 13 Aoû 2015 - 16:43

Petit UP pour ce dossier avec deux citations :

"Les Cinq Préceptes sont l'essence de l'enseignement d'Usui. Ce n'est que lorsqu'on pratique les Cinq Préceptes que l'on comprend ce qu'est vraiment le Reiki."

Hyakuten Inamoto


"Les Cinq Préceptes sont un enseignement mais aussi un guide de vie offert par Usui Sensei à ses élèves. Ils sont un enseignement nous indiquant que pour vivre en bonne santé et dans le bonheur, il faut suivre chaque jour les Cinq Préceptes."

Hiroshi Doi
Revenir en haut Aller en bas
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Jeu 7 Jan 2016 - 11:57

Les Gokai du Reiki Ryoho récités par Inamoto Hyakuten : cliquez ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dossier : Les Gokai du Reiki Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas

Dossier : Les Gokai du Reiki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: Reiki Usui :: Discussion générale sur Reiki Usui-
Sauter vers: