Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Envoi collectif Reiki du samedi 17 décembre 2016
par Myriam Aujourd'hui à 13:53

» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

Psychologie et méthodologies de l'imaginaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Psychologie et méthodologies de l'imaginaire Lun 2 Déc 2013 - 13:54

Introduction aux méthodologies de l'imaginaire


L'imaginaire est l'ensemble des représentations qui constitue l'univers mental d'un peintre, d'un écrivain. Mais c'est aussi autre chose, un corpus.

Ce concept est apparu au XXème siècle. En effet, au XXème, les sciences et savoirs ont commencé à s'intéresser à l'image et à la notion de représentation. Au XXème, le retour de l'image vient de la psychologie (travail sur la représentation) et de la psychanalyse (travail sur les images que chacun se crée représentation de soi et des autres).


La notion de mythes fait fonctionner l'imaginaire rendant les images accessibles à tous. Un mythe est une succession de mythèmes (petites unités de mythe) donnant un sens. C'est l'ordre des mythèmes qui fait sens. Ex : la Toison d'Or est une image qu'on retrouve avec Atrée et Thyeste (histoire d'un agneau d'or dans leur histoire). Un myhtème peut se retrouver dans plusieurs mythes.


→ L'imaginaire est la relation que les images entretiennent entre elles. C'est un dynamisme organisateur (= système) des images.


Ce système repose sur deux notions :


  • la symbolisation : les images parlent à tous
  • l'invention : un récit met des images en séquences


Les penseurs



  • Jung n'a pas vraiment travaillé sur l'imaginaire mais il a ouvert la voie à cela. Il se définissait comme un phénoménologue. Sa théorie se base sur la psyché : Jung pense que notre psychisme est composé de plusieurs noyaux.
Spoiler:
 




La deuxième grande notion qu'il développe est celle de l'inconscient collectif. Il s'agit là de l'ensemble des représentations de l'imaginaire humain. C'est un patrimoine universel et archaïque. Le rêve et la création artistique nous mènent à cet inconscient.



  • Gaston Bachelard est épistémologue : il travaille sur la façon dont l'esprit fonctionne et il est passionné par l'imagination. Il s'intéresse à la façon dont l'imagination créatrice fonctionne en partant de la fonction de rêverie. Il a cherché à trouver des images primitives. Il a travaillé sur les images que produisent la matière littéraire ( = eau, air, terre, feu) et il a consacré un livre à chaque matière. Pour lui, les images ne fonctionnent jamais seules mais elles fonctionnent sous formes d'ensemble, de combinaisons.
Il développe le principe d'isomorphisme : une image reste la même quelque soit sa manifestation. Par exemple, le creux peut être le ventre, le ventre maternel, la grotte, la maison → formes différentes mais symbolique identique.



  • Gilbert Durand est un sociologue et professeur de philosophie. Il a mis en place
    une typologie qui se base sur la science de la réflexologie.

    Il distingue trois catégories de réflexes humains : le postural, le digestif et le
    copulatif. A partir de ces trois réflexes, des fonctions imaginatrices de ces dominantes se dégagent. Le postural est la capacité à différencier le haut du bas (mots-clés : distinguer, séparer), le digestif est la capacité à confondre et le copulatif est la capacité à relier.

    Se dégagent plusieurs schèmes face à ces postures :

    -Postural : la verticalisation ascendante division > images du sommet, du chef, de la lumière

    - Digestif : la descente blottissement dans l'intimité > images de la nuit, du creux, de l'intime

    - Copulatif : schème cyclique (répétition d'une même image, d'un même geste) > images de la roue, du serpent.


Les trois catégories appartiennent à un régime. Le postural appartient au régime diurne > figure marquée par l'antithèse. Le digestif appartient au régime nocturne
> euphémisme. Le copulatif appartient aux figures cycliques.


  • Edgard Morin, sociologue, oppose l'animalité et l'humanité en disant que l'animalité est raisonnable car elle est répétitive. L'humanité fonctionne sur la folie et sur l'inachèvement et produit du désordre. L'homme fait des choses inutiles (le jeu, par exemple), il fonctionne sur l'individuation (création > progrès), sur l'erreur (apprentissage). A la différence de l'animal qui a acquis le savoir à la naissance, l'homme doit tout apprendre à nouveau.

    Pour lui, toutes les structures du monde fonctionnent sur une relation ternaire : système d'organisation entre l'ordre et le désordre. Cette relation est tripartite :
    Liance (nocture ; idée d'être lié à quelqu'un, sentiment fusionnel qui relève de l'ordre) / Déliance (diurne ; sentiment d'abandon ; désordre) / Reliance (synthétique, cyclique ; capacité de chaque individu pour se relier à d'autres personnes)

Tableau synthèse fait par Durand : https://i80.servimg.com/u/f80/16/85/05/04/scan0010.jpg

Source :
mes cours de master ! Si ce n'est pas assez clair, je peux développer en répondant à vos questions Smile
Revenir en haut Aller en bas

Psychologie et méthodologies de l'imaginaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: Psychologie-
Sauter vers: