Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Envoi Reiki du jeudi 17 novembre 2016
par lamar Lun 21 Nov 2016 - 20:28

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

10 raisons pour bannir le pain blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: 10 raisons pour bannir le pain blanc Lun 25 Nov 2013 - 18:12

Bonjour,

10 raisons pour bannir le pain blanc


Le roi de la table

Chers lecteurs, je m’attaque aujourd’hui au monument de nos cuisines, le monstre sacré des tables à manger, le meilleur ami des goûters (pour les grands, comme les petits)… j’ai appelé le Pain Blanc !


Il fallait bien que je m’attarde un jour à la sacro-sainte baguette française la plus populaire des boulangeries, car oui, la baguette de pain blanc est la plus vendue en France ! Avec plus de 10 milliards de baguettes dévorées par an, les français raffolent de ce trésor national ! Toutes les secondes, ce n’est pas moins de 320 baguettes qui sont englouties sans regret !
Incontournable lors des repas, le pain blanc est utilisé comme accompagnement classique, pour saucer la fin d’une assiette, ou même pour faire un petit sandwich d’appoint. Idéal lors des sorties en mer, des ballades en montagne ou des repas improvisés, le pain blanc est l’ami n°1 des pique-niques, des snacks, et même des chaînes de restauration.
Ce pain blanc est tellement répandu dans nos maisons, qu’il est présent chez au moins 98% des ménages français. Le pain blanc, c’est une institution surpuissante.

Mais est-il « blanc » de tout soupçon ? Malheureusement, le pain blanc est bien souvent attaqué par les nutritionnistes, et les diététiciens indépendants des industries céréalières…à juste titre.

Le pain blanc est accusé de tellement de maux, qu’il est purement et simplement à bannir de nos maisons, de nos tables et de nos pauses déjeuner en tout genre ! Mais pourquoi ?


Les professionnels de la meunerie clament que le pain blanc ne fait pas grossir, et qu’il serait même autorisé pour les diabétiques (de type 2). Pourtant, le pain blanc est loin d’être un aliment recommandable, pour un bon nombre de raisons : 10 pour être précis !

10 raisons pour bannir le pain blanc :

Si vous avez une once de conscience pour votre corps et votre santé, ces raisons doivent suffire à vous donner la force de changer de comportement, à adopter de nouvelles habitudes et à dire adieu à cette baguette.



1. Des calories vides, vides, vides !
Le pain blanc traditionnel est réalisé avec des farines blanches raffinées appelées « T55 ». T55 veut dire que pour 100g de farine, il y aura 0,55 grammes de minéraux. Ce sont ces minéraux qui sont intéressants, ils représentent des micronutriments essentiels à la bonne santé de votre organisme.

En comparaison avec la farine blanche T55, les pains complets peuvent atteindre 1,5 grammes de minéraux pour 100 g de farine, des farines T150 donc, vous l’aurez compris, les pains blancs sont réalisés avec les farines les plus pauvres du marché, on parle alors de calories « vides ». C’est-à-dire que vous allez manger, ingurgiter un aliment, faire travailler l’ensemble de votre système digestif…pour 3 fois rien (ou presque).

2. Du gluten, beaucoup de gluten
Le pain blanc, c’est du blé. Du blé directement sélectionné par nos très chers semenciers pour des teneurs en gluten de plus en plus fortes.
Le gluten est impliqué dans plus de 55 maladies différentes. Les plus connues sont l’intolérance au gluten et la maladie cœliaque.
Autrement dit, manger du pain blanc, c’est ouvrir de grandes portes (lésions) dans votre maison (tube digestif) là où elles ne devraient pas être.



3. Du sucre, beaucoup de sucre
Si le pain blanc n’est pas rempli de nutriments, mais de quoi peut-il bien être fait ? D’amidon !
Pour faire simple, l’amidon, c’est juste des sucres simples (du glucose) assemblés en très longues chaînes ce qui forme de l’amidon. Même si le pain blanc n’a pas un goût sucré d’entrée de jeu, il est pourtant fait à 85 % de glucides. Si vous voulez limiter vos apports en sucre, ne cherchez plus, arrêtez le pain blanc.

4. Il est addictif
Ce point découle du précédent. Le pain blanc est fait principalement de sucre (amidon, 85%), et comme tout produit « sucré », il crée une des addictions les plus fortes qui existe.
Il est bien difficile de résister face à un morceau de pain, le circuit de la récompense est bien rodé, mangez du pain et c’est le bonheur assuré ! Mais pas pour vos organes !
Comment s’en rendre compte ? Très simple, oubliez volontairement le pain à table, et il ne faudra pas attendre 5 minutes pour entendre les premiers râleurs qui exigerons leur, ô combien vénéré, morceau de pain blanc !



5. Il possède un index glycémique élevé
C’est quoi encore cette histoire d’index glycémique ? L’index glycémique c’est la capacité d’un aliment à faire grimper votre taux de sucre sanguin (glycémie). Autrement dit, plus un aliment aura un fort IG (Index Glycémique) plus il fera grimper votre glycémie. Une glycémie élevée entraîne une forte production d’insuline pour faire descendre rapidement cette glycémie.
Ce fonctionnement est classique, et même normal. Sauf que le pain blanc augmente dramatiquement la glycémie (IG = 95, 78 sur 100 selon certains articles), et donc la sécrétion d’insuline. Cette augmentation monstrueuse aura pour conséquence une insensibilisation des cellules de notre corps à l’insuline (à cause des pics répétés) et donc d’un potentiel diabète de type 2.
D’autre part, l’insuline sera incapable, à terme, de stocker la totalité du sucre sous forme de glycogène (réserve de sucre), et le stockera sous forme de gras.
*Nota : un aliment possède un IG moyen, et donc recommandable, lorsqu’il est en dessous de 50.

6. Le pain blanc fait grossir
Oui, un aliment avec un IG aussi élevé consommé aussi régulièrement entrainera une prise de gras, et à terme, une prise de poids.
Même si les boulangers assurent que le pain ne fait pas grossir, mais aussi certains médecins (partenaires des fabricants de pains), le pain blanc n’est absolument pas votre allié minceur.



7. Le pain blanc est bourratif
En voilà un argument bien léger ! Pas si sûr, le pain blanc rassasie très bien. Nous l’avons dit, il est le parfait compagnon du randonneur, car après un sandwich, nulle faim ne persiste !
Une des conséquences logiques est qu’il est « chassant ».

8. C’est un aliment « chassant »
« Chassant » ? Cela veut dire que manger du pain blanc, c’est moins manger de légumes, de fruits, de jus vitaminés, de viandes de qualité ou même de poisson.
Il ne faut pas négliger l’impact du pain blanc dans l’équilibre alimentaire de nos repas, de nos goûters et de nos pauses déjeuners à l’extérieur.
Imaginez un goûter sans tartine de pain, on peut facilement rajouter 1 ou 2 fruits, quelques poignées d’amandes ou un petit fromage. Au final, l’addition ne sera pas la même.

9. Du sel, beaucoup de sel !
Le pain c’est du sucre mais du sodium également, ou du sel ! 100g de pain blanc, c’est prendre 50 % des apports journaliers recommandés en sel.
Imaginez 3 repas, 100g par repas, le compte est vite fait…Maintenant rajoutez vos poignées de sel quotidiennes dans vos préparations, les plats déjà salés (que vous ignorez), les sauces salées, ou les biscuits salés.
Bref, l’excès de sel est dangereux pour la santé. Il est même classé dans les fléaux des sociétés modernes. Il est directement lié à l’augmentation de la pression artérielle et toutes les maladies cardiovasculaires qui y sont liées (4 – 6).

10. Le pain blanc n’est pas gratuit
Bien qu’il ne soit pas très cher (90 centimes d’€), le pain blanc n’est pas gratuit. Or, vous devez dépenser de l’argent pour au final, quoi ? Pour avoir la réponse, relisez les points précédents.

Les alternatives au pain blanc

Savoir que le pain blanc n’est pas recommandable est une chose, mais savoir par quoi le remplacer en est une autre.
L’alternative la plus simple, mais pas la moins onéreuse, est de remplacer le pain blanc par ses cousins aux farines complètes (T80 jusqu’à T150). Ces pains complets sont davantage fournis en nutriments, possèdent un IG plus bas et moins de gluten mais sont plus chers.
Vous pouvez également opter pour des galettes de maïs, ou de sarrasin. Comment saucer votre plat avec ces produits ? Comment retrouver le plaisir de finir son assiette entièrement ? Il vous suffit d’émietter, et de broyer finement vos galettes pour faire une pâte, et manger le tout.
Vous pouvez également décider de ne plus manger de pain, et de ne pas le remplacer. C’est la situation la moins onéreuse, mais vous devrez faire attention de ne pas compenser par un snack sucré, un gâteau industriel ou autre.

Source (texte entier)
Revenir en haut Aller en bas
Lydie




Messages : 1443
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 52
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: 10 raisons pour bannir le pain blanc Lun 25 Nov 2013 - 19:56

Oui tout à fait, un véritable poison ! on peut le remplacer par du pain à l’épeautre. C'est une farine un peu plus ancienne qui est assez riche et le top c'est le petit épeautre. Very Happy 

 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lydie-bonnet.fr/
Loryan




Messages : 145
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: 10 raisons pour bannir le pain blanc Lun 25 Nov 2013 - 23:19

Personnellement je suis un fan de pain, bien que j'en achète très peu.

Je ne serais pas aussi catégorique sur cet article, et j'aurais plutôt tendance à penser que le problème ce n'est pas temps le pain que sa qualité.
Il existe des tas de boulangeries, des tas de pains différents et le pain existe depuis des milliers d'années.
C'est pourquoi je doute fortement de toutes ces théories sur le gluten qui à mon sens est utilisé à tord et à travers. D'autant que les régimes sans gluten ont été largement favorisé par certains peoples et qu'aujourd'hui il est difficile de différencier l'effet de mode de l'allergie au gluten. Le mot à la mode étant d'ailleurs "intolérance" (et pas que pour le gluten).
Je me fais un peu l'avocat du diable, mais je en peux que constater qu'aujourd'hui il est de bon ton que de contester un peu tout en bloc sans recul.

Comme je l'écrivais, le pain est un des aliments de base de la civilisation occidentale depuis des milliers d'années, alors je sais bien que ça ne prouve pas qu'il est à 100% sain mais je peux quand même en doute le fait de nourrir une psychose sur le pain.

Là où je rejoins l'article c'est sur sa qualité et surtout sur la qualité des farines utilisée. Mais à qui la faute ?
Aux industriels et multinationales ? oui surement mais pas que...
La malbouffe nait aussi de la paresse et de la cupidité des gens qui veulent de plus en plus de choses faciles et pas chères. Le constat est toujours le même. La facilité et la quantité engendre des procédés industriels de plus en plus vide de sens et donc de qualité et de nutriments.
C'est une règle assez simple moins on en veut, moins on en a. d'autant que ce qui coute le moins cher en argent et en temps c'est ?... le vide.
Donc les calories vides sont-elles étonnantes ?

Donc pour finir je ne pense pas que le pain soit un mauvais aliments, mais plus il est industriel moins il est bon au sens qualitatif spirituel.

Aujourd'hui si on le veut vraiment, on trouve de très bon pain d'une très grande variété et on peu en faire soi même.
On trouve même des petits moulins qui font de la farine très peu trafiqué.
Au niveau des semences c'est plus difficile, mais on peut additionner le pain d'autres graines.

PS: la photo du pain blanc plus haut et vraiment l'archétype parfait du pain dégueulasse à ne pas acheter, plus industriel et vide... tu meurs... certes il ne vaut en général pas grand chose
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 10 raisons pour bannir le pain blanc Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas

10 raisons pour bannir le pain blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: Alimentation-
Sauter vers: