Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Envoi collectif Reiki du samedi 17 décembre 2016
par Myriam Aujourd'hui à 13:53

» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

Interview Kévin Meunier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Interview Kévin Meunier Lun 27 Avr 2015 - 17:20

Interview de Kevin Meunier – Forum Terra Energetica
(Copyright)


Kevin Meunier est un jeune homme plein de ressources connu pour son implication dans la tarologie humaniste. Il dispense des cours sur Paris, réalise des vidéos Youtube, a redessiné un tarot et a sorti un livre sur le Tarot Humaniste™. Il pratique également des soins énergétiques avec une méthode qu'il a créée : la PsyCommunication©.

Ses sites :

www.kevinmeunier.com/tarot
www.kevinmeunier.com/soin

Publications :

Tarot, Voyage de la Terre aux Etoiles (Editions ADA Inc.)
Tarot de Marseille de Nicolas Conver restauré (Editions ADA Inc.)
Murmures dans l’Invisible 1 & 2 (Editions Lulu)



Kevin, vous êtes tarologue et énergéticien. Quelle pratique avez-vous commencé en premier et comment ?

Dès tout jeune, je me suis procuré un premier jeu de Tarot de Marseille. Il était de très mauvaise qualité au regard des jeux que l’on peut se procurer aujourd’hui, mais il m’a permis de me faire mes armes très tôt. Et comme il était le seul que je connaissais, je me suis donné entièrement à son étude et sa lecture. J’étais alors encore enfant. En grandissant, je l’ai délaissé au fur et à mesure pour me tourner vers d’autres tarots, mais aussi des oracles. Jusqu’à comprendre que j’étais atteint d’une véritable boulimie de jeux. La pratique énergétique est venue plus tardivement dans ma vie. C’est avant tout mon travail en tant que coach vocal qui m’a conduit - bon gré mal gré - vers ce chemin.

Est-ce que votre deuxième pratique découle de la première ? Vos travaux en tant que tarologue et énergéticien sont-ils complémentaires ou n'ont-ils rien à voir ?

A la base en tout cas, ils n’avaient rien à voir et tous deux sont apparus dans ma vie à des moments différents, dans des conditions différentes et pour des causes antinomiques. Les cartes, le tarot et sa lecture, c’était surtout une sorte de rêve d’enfant. Tout gosse, j’avais vu une amie de la famille lire les cartes à ma mère. Cela m’avait fasciné. Un peu comme le genre de souvenir qui marque un jeune esprit pour toute sa vie et jusqu’à la fin de ses jours. Comme j’avais très tôt manifesté un certain amour pour le paranormal, le monde magique et les illusions, il me paraissait normal de m’aventurer sur cette voie. C’était pour l’amour du surnaturel.

L’énergétique s’est manifesté différemment en cela que j’ai toujours été fasciné par les thérapies alternatives, mais que j’ai toujours été - disons-le franchement - très mauvais pour leur pratique. C’est pourquoi m’ouvrir à une voie thérapeutique ne s’est pas fait sans heurt, passant d’abord par la thérapie via la communication, puis la thérapie par les sons, et enfin la thérapie que je pratique aujourd’hui et qui, en réalité, n’est pas réellement une pratique énergétique au sens où on l’entend. C’est davantage une pratique informationnelle.

Vous pratiquez et enseignez la Tarologie Humaniste™. Pouvez-vous expliquer en quoi cela consiste et nous dire pourquoi vous avez choisi de ne pas faire de la voyance « traditionnelle » ?

Il serait mensonger de ma part de dire que je n’ai jamais fait de voyance traditionnelle. Ce serait faux. J’en ai fait. J’en fais encore à vrai dire. Mais cela est beaucoup plus sporadique que par le passé. Aujourd’hui, j’ai à coeur de pratiquer ce que j’appelle la Tarologie Humaniste™. Mais pour comprendre sa signification, remontons à la source.

Aujourd’hui, quasiment toutes les personnes lisant le Tarot se disent « tarologues ». Or, quand on observe leur pratique, ils font ce que l’on appelle de la « taromancie » et non pas de la « tarologie ». La différence se situe dans le but : la taromancie sert à lire l’avenir. La tarologie est une étude stricte du tarot et s’aborde à la fois d’un point de vue historique (genèse et évolution du jeu) et pratique (comment lire une carte lorsqu’elle apparaît en étudiant sa symbolique et non pas sa portée divinatoire). De fait, le mot « tarologie » se trouve parfaitement galvaudé et ne veut plus rien dire de son sens premier.

Lorsque j’ai mis au point ma formation, il fallait trouver un mot qui la décrive précisément. En effet, ce que je propose se trouve loin de la divination classique. En Tarologie Humaniste™, nous étudions tout d’abord le Tarot de Marseille, mais aussi le Tarot de manière globale, son histoire, son origine, son évolution, les lacunes des tarots actuels, etc. Puis, nous étudions non pas uniquement le Tarot de Marseille, mais aussi et surtout la manière de le comprendre, de le voir, de le traduire et de le vivre. Ceci est tout nouveau car personne à ma connaissance ne propose ce genre de formation. En effet, nous nous retrouvons lors des stages à mettre en scène les personnages, à les mimer, les vivre et à extraire de nous-mêmes, de notre vécu, de nos ressentis et de nos perceptions des significations beaucoup plus fines et pertinentes que ce que l’on trouve dans les ouvrages spécialisés, car elles sont le fruit de l'expérience directe et nous éclaire non seulement sur le sens des cartes, mais aussi et surtout sur la manière dont ces dernières s'expriment en nous et le langage qu'elles utilisent. C’est une pratique fantastique et un voyage extraordinaire à la rencontre de nous-mêmes.

Au-delà de l’étude des cartes, nous abordons alors les différentes formes de tirages et c’est là que la Tarologie Humaniste™ prend toute sa force : en quelques minutes, nous aidons le consultant à passer de spectateur à acteur de sa vie. Nous utilisons le Tarot afin de délivrer des clefs, des informations essentielles sur les besoins, les impératifs, les chemins empruntés, les voies à éviter et bien d’autres éléments qui seront déterminants. Ainsi, plutôt que de dire « voici ce qui va vous arriver », nous préférons demander « qu’aimeriez-vous voir se produire ? » puis effectuer des tirages en fonction. Bien entendu, nous ne nous arrêtons pas à cela. Nous travaillons longuement et profondément sur notre propre nature : la différence entre nos besoins et nos envies, nos chemins de vie, le fossé qui sépare notre perception et la réalité des faits, ainsi que bien d’autres points cruciaux comme la différence entre l’image que l’on veut donner, celle que l’on croit donner et celle qui est perçue, ou encore sur les zones d'ombres à creuser en nous. Nous oeuvrons grandement avec de nombreux tirages pour améliorer nos relations intra et interpersonnelles. C’est en ces dimensions que le terme d’Humaniste prend tout son sens.

Si j’ai créé cette méthode, c’est pour deux raisons. La première est que, originellement, je suis coach. Je suis donc habitué à travailler sur le présent, l’état actuel de la personne et à l’aider à emprunter des chemins pour atteindre ses objectifs. En tant que professeur de chant, il serait scandaleux de dire à un élève « laisse tomber, c’est perdu d’avance, tu n’arriveras jamais à chanter ce morceau » et cela, tout le monde peut le concevoir. Par contre, cela ne choque personne qu’un voyant dise à un client « laissez tomber, votre vie amoureuse à venir est catastrophique. Contentez-vous de ce que vous avez pour le moment… » Eh bien moi, ça me choque, et c’est pour que cela ne se produise plus que j’ai créé la Tarologie Humaniste™.

La deuxième raison est que j’ai longuement analysé le comportement de certains collègues voyants et tarologues. Et beaucoup se planquent littéralement derrière la notion de libre arbitre pour expliquer l’échec de leurs prévisions. Je n’ai pas la prétention de pouvoir affirmer que la voyance existe ou non (même si je suis persuadé qu’elle est bien réelle et présente chez tout le monde) ni de dire si la cartomancie est ou efficace, ou fiable, ou réelle, ou les trois à la fois. Mais je constate simplement que sa pratique est très aléatoire, et n’importe quel praticien, même ceux parmi les plus sérieux et les plus compétents, vous le diront s'ils sont honnêtes : les erreurs arrivent chez tous. Or, avec la Tarologie Humaniste™, l’erreur que l'on cache derrière le libre arbitre n’existe plus puisque nous travaillons conjointement avec ce même libre arbitre, sur le présent et dans les faits. Ainsi, finies les illusions et terminés les faux semblants. On travaille sur du concret, du réel, du vérifiable et du quantifiable.

Pratiquez-vous pour vous, pour les autres ou pour les deux ?

Les deux, évidemment. Il est essentiel de faire pour soi ce que l’on souhaiterait faire pour les autres et inversement. Un tarologue qui ne travaillerait pas sur lui-même avec son tarot mais qui voudrait prendre en charge des clients serait comme un nutritionniste qui se gaverait de fast-food à longueur de semaine mais irait critiquer les gens qui ne prennent pas soin de leur corps. Cela n’a pas de sens.

Comment se déroule une consultation de Tarologie Humaniste™ avec vous ?

Je dois avouer que toutes les séances se ressemblent, mais que pourtant il n’y en a pas deux identiques ! C’est assez amusant de voir la manière dont se déroulent les séances et d’observer le chemin pris par chacune. En effet, un client qui vient vous voir, en général, vient déjà avec des questions plus ou moins précises. Il veut savoir ce qu’il va se passer ! Et on serait bien en peine de tenter de l’en dissuader ! Nous aussi, nous aimerions savoir ce que nous réserve demain pour éviter les mauvaises surprises et gagner du temps sur l’avenir.

Ainsi, la première étape d’une consultation sera l’accueil du consultant, en écoutant attentivement ses questions, ses problématiques, et en tâchant de l’aider à déterrer le vrai fond du problème qui se cache derrière ses mots. C’est ce que j’appelle la différence entre le « projet déclaré » et le « projet crypté ».

La deuxième étape est de proposer au consultant de répondre à ses questions premières, puis à rediriger ensuite son intérêt et ses interrogations sur un terrain plus actuel, plus présent. Par exemple, pour quelqu’un qui souhaiterait savoir si l’entretien d’embauche qu’il compte passer se soldera par une réussite ou un échec, nous lui proposerons de voir – entre autres choses - quel comportement adopter pour optimiser ses chances de réussite, quelles sont les attentes du recruteur, quelle qualité mettre en avant et quel défaut mettre de côté, mais aussi si le fait de postuler pour cette entreprise répondra réellement à ses besoins profonds (car nous pensons souvent savoir ce qui est bon pour nous… nous le pensons… souvent… et souvent, nous nous trompons !) C’est ainsi un schéma assez classique que nous suivons dans l’évolution d’une consultation.

Evidemment, nous pouvons brasser un panel d’interrogations très large. Cela va de l’évolution de la vie amoureuse à la manière dont mieux communiquer avec nos proches, en passant par le comportement à adopter pour obtenir une augmentation ou si la future voiture que nous voulons acheter nous contentera comme nous l’espérons ou non.

Vous avez crée et réédité un jeu de tarot. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Il y a quelques années, j’ai décidé de restaurer le Tarot de Marseille de Nicolas Conver, datant de 1760, en souvenir d’un collègue et ami disparu, Jean-Claude Flornoy, un restaurateur de talent ayant entre autre travaillé sur les tarots Noblet, Dodal ou Viéville. Il avait lui-même commencé à restaurer le Nicolas Conver, mais cela sera resté tâche inachevée.

Ce jeu, je l’ai alors redessiné par ordinateur, ce qui lui conférait une précision du tracé fort appréciable et, jusqu’à présent, assez inédit sur le marché. Ce jeu a été édité par les Editions ADA et la seconde édition paraîtra prochainement.

Il me fait plaisir à ce jour de pouvoir tirer avec ce jeu restauré car les fac-similés sont de piètre qualité, et les autres jeux que l'on trouve généralement sur le marché sont fantasistes. Que ce soit le Tarot de Bruno de Nys, le Tarot de Kris Hadar ou le Tarot de Jodorowsky/Camoin, ce ne sont que des jeux fantaisistes qui ne respectent pas la tradition des Tarots anciens (et qui, parfois, arborent honteusement le nom usurpé de restauration…) Pour ma part, je voulais vraiment un jeu respectueux des tarots anciens. Le Tarot de Nicolas Conver avait cet avantage d'être à la croisée d'à peu près tous les tarots francophones existants à ce jour. N'étant ni le plus ancien, ni le plus récent, il était un support parfait pour devenir mon jeu préféré. Ce qu'il est devenu depuis.

Concernant la PsyCommunication©, comment vous est venue l'idée de créer un tel système thérapeutique ? Combien de mois de travail cela a-t-il nécessité ?

Oh, je crois que rien n’est achevé et que tout est toujours en évolution. En fonction des clients et élèves avec qui je partage cette pratique, certaines choses s’affinent, des nouveaux éléments apparaissent, d’autres se précisent et tout évolue de manière naturelle.

La PsyCommunication©, c’est une pratique que l’on pourrait qualifier d’énergétique, mais qui, pourtant, au final, ne l’est pas vraiment.

En effet, dans les pratiques énergétiques, nous tendons à envoyer de l’énergie (la nôtre ou celle de l’univers qui nous entoure) dans le corps d’un patient afin de rétablir l’équilibre. Même si cette pratique est naturelle, elle reste palliative et fait partie du domaine de l’allopathie : face à un mal, on envoie un « anticorps » afin de le contrer. Personnellement, je ne suis pas trop adepte de ce genre de pratique car, en toute honnêteté, je suis incroyablement mauvais à les pratiquer ! Cela fait rire mes élèves et mes proches lorsque je leur dis ainsi, mais je précise souvent que j’ai le magnétisme d’un parpaing en solde ! C’est une catastrophe. Demandez-moi de magnétiser quoi que ce soit, laissez-moi vingt minutes, deux heures ou six mois, le résultat sera toujours le même ! Même les plus grands thérapeutes énergéticiens que j’ai rencontré et qui ont essayé de me débloquer mes capacités magnétiques s’y sont cassé les dents, et je ne parle pas des formateurs qui ont essayé de m’initier à leurs pratiques (fonctionnant à merveille avec tout le monde… sauf avec moi !) Je crois qu’il existe des cas désespérés face auquel il faut savoir s’avouer vaincu Wink

De fait, plutôt que d’essayer de traiter un problème par la matière et l’énergie, j’ai décidé de m’attaquer à une autre dimension du mal : l’information. Une porte reste une porte. Mais la porte peut être bleue, verte, rouge… Là où les énergéticiens vont travailler sur la porte pour changer le bois et la structure afin de la transformer, moi, je vais simplement travailler sur la couleur directement. Disons-le franchement : c’est un travail de feignant ! Du moins en apparence. Car dans les faits, c'est un véritable boulot d'archéologue. C’est en cela que la PsyCommunication© n’est pas une pratique énergétique. Nous n’envoyons pas d’énergie. Nous travaillons sur l’information.

Depuis notre plus tendre enfance, nous accumulons beaucoup de programmes conscients ou inconscients qui nous influencent au quotidien, en bien ou en mal, avec lesquels nous vivons, évoluons et dont parfois nous souffrons terriblement. Là où l’énergie d’un magnétiseur va aller solutionner le problème, ce que je propose sera de travailler sur ce qui aura généré le problème, de retrouver l’évènement déclencheur puis de libérer le corps de cette information négative en la transformant en information positive. Bien entendu, cela a une incidence sur nos énergies personnelles puisque celles-ci se retrouvent fréquemment ou parasitées, ou tout bonnement bloquées par ces programmes. La levée de ces derniers permet à l’énergie de circuler de nouveau sainement.

Il va donc évidemment de soi qu’il est positif de pratiquer les deux formes de thérapies à la fois : informationnelle et énergétique. C’est un duo gagnant.

L’avantage de cette technique que je propose est qu’elle nous permet de remonter à la source de tous nos soucis actuels, en traversant nos âges, jusqu’à l’enfance, la petite enfance, la période de gestation, de même qu'au travers des bagages laissés par les parents et les ancêtres d’un côté, mais aussi les programmes d’incarnation de l’âme de l’autre. Cette technique a aussi comme point bonus de pouvoir se pratiquer facilement par tout le monde, sans avoir besoin d’un don quelconque. Ce qui est fort pratique lorsque, comme moi, vous n’avez vraiment pas eu le talent pour ce genre de pratique.

Faites-vous un travail énergétique régulier sur vous-même ? En quoi celui-ci consiste-t-il ?

Il m’arrive, lorsque je me trouve dans une situation difficile dans ma vie, de pratiquer sur moi-même afin de retrouver les événements qui auront conditionné la situation. Cela me permet de lever bon nombre de barrages et de passer au-dessus des difficultés que je traverse. L'aspect positif de ce genre de pratique est qu’en traitant une seule origine négative, on solutionne en un seul coup tout un tas de problématiques qui y sont liées. Cela nous permet également de faire preuve de prévention sur les coups à venir car on peut pratiquer également cette forme de thérapie sans rencontrer de problème particulier. On ira alors chercher les programmes silencieux pour les désamorcer avant qu’ils ne se réveillent.

Connaissez-vous le Reiki Usui ? Qu'en pensez-vous ?

La vie est parfois très ironique car mon père pratique le Reiki. C’est un praticien hors-pair, avec les mains chaudes et un coeur grand ouvert. Et si j’ai beaucoup d’admiration pour ses talents et sa pratique, je n’en suis malheureusement pas le digne héritier.

Le Reiki est, à mon sens, une méthode fantastique et très intéressante car elle peut traiter de nombreux problèmes facilement et rapidement (pour qui le pratique correctement) mais qui, pourtant, n’est pas non plus exempte d’effets secondaires. Il n’est pas rare, en effet, de voir des patients souffrir de maux de ventre, de céphalées, d’insomnies ou de fatigues passagères après un traitement Reiki. Certes, on pourra y voir là l’efficacité de la méthode, ce que je ne démentirais pour rien au monde. Mais personnellement, cela me conforte dans l'idée d'une pratique informationnelle en amont, plutôt qu’énergétique seulement, car nous ne subissons pas ces effets secondaires en travaillant au préalable sur l’information. Ce pour quoi je recommande chaudement la pratique des deux formes de thérapie de manière conjointe.

Quels ouvrages conseilleriez-vous pour la tarologie ? Pour les soins énergétiques ?

Bien que j’aie moi-même écrit sur ces deux sujets et que j’ai eu l’occasion de dévorer bon nombre d’ouvrages des plus brillants aux plus inquiétants, je n’en recommanderais aucun. Non pas qu’aucun ne soit bon, mais plutôt que ces deux pratiques ont pour point commun qu’elles ne peuvent pas se comprendre par les écrits. Elles doivent se vivre, se traverser, s’expérimenter en direct. Rien ne vaut une séance, un atelier ou un stage sur le sujet pour en retirer réellement quelque chose d’efficace.

Mais si je devais réellement conseiller un ouvrage de référence, le top des bouquins, le seul et unique que tout le monde devrait avoir et garder dans sa bibliothèque, c'est le suivant : le vôtre. Ecrivez. Tenez un journal. Notez tout ce que vous vivez, ressentez, découvrez, expérimentez. Gribouillez vos manipulations, dessinez vos impressions, décrivez vos tentatives, prenez note de vos découvertes. C'est le seul ouvrage qui vaille le coup. Le reste n'en aura jamais autant de valeur.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Les Secrets de l'Univers se trouvent dans le Cœur…
Revenir en haut Aller en bas
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Interview Kévin Meunier Lun 27 Avr 2015 - 17:27

Un grand merci à Kevin Meunier pour cette interview que j'ai pris grand plaisir à réaliser et à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Dany




Messages : 361
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 65
Localisation : ST HYPPOLYTE 66

MessageSujet: Re: Interview Kévin Meunier Lun 27 Avr 2015 - 18:00

Waouhhhh....je retrouve bien Kevin que j ai la chance de connaitre depuis qlqs années maintenant ....
et ses stages sont " magiques " aussi ...
3 jours avec lui début Fevrier et je suis revenue transformée d'apres mes amis/ies ...et j y retourne début Septembre
je suis une vraie groupie de Kevin  

Merciiiiiiiiiiiii Jew pour cet Interview
Revenir en haut Aller en bas
Mildouk




Messages : 75
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 26
Localisation : Fr

MessageSujet: Re: Interview Kévin Meunier Lun 27 Avr 2015 - 22:49

Merci pour l'interview
Revenir en haut Aller en bas
jean pierre




Messages : 29
Date d'inscription : 19/09/2014
Age : 56
Localisation : maine et loire

MessageSujet: Re: Interview Kévin Meunier Sam 12 Déc 2015 - 12:40

merci et bonne fêtes de fin d'année a tous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Interview Kévin Meunier Aujourd'hui à 14:45

Revenir en haut Aller en bas

Interview Kévin Meunier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: S'informer, évoluer :: Interviews-
Sauter vers: