Forum Reiki Usui

Lieu de partage, d'entraide, d'informations et de discussions sur le Reiki, la Spiritualité et la Connaissance de Soi.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Reiki et photo
par elfe Ven 25 Nov 2016 - 11:48

» Envoi Reiki du jeudi 17 novembre 2016
par lamar Lun 21 Nov 2016 - 20:28

» Chaleur pendant une séance Reiki
par Lydie Lun 31 Oct 2016 - 20:25

» aucun ressenti
par Myriam Dim 30 Oct 2016 - 9:18

» Envoi collectif Reiki du mercredi 19 octobre 2016
par Myriam Jeu 20 Oct 2016 - 15:05

» polarité des mains
par Lydie Lun 17 Oct 2016 - 23:38

» Protocole de nettoyage
par NO_STRESS Lun 12 Sep 2016 - 19:22

» Les égregores
par Lydie Sam 3 Sep 2016 - 10:40

» Purification d'un logement
par Nadège Mer 31 Aoû 2016 - 12:22

» Les 11 caractéristiques et attraits du Reiki
par Lydie Lun 29 Aoû 2016 - 9:58

» L'alimentation saine et les cinq éléments de la création universelle
par Lydie Dim 28 Aoû 2016 - 16:36

» Initiation Reiki pour enfant
par Lydie Sam 27 Aoû 2016 - 13:59

» [Lien] La mémoire de l'eau : vers une révolution de la médecine
par Myriam Ven 26 Aoû 2016 - 23:06

» Prière pour l'Assomption (15 août)
par lamar Mer 17 Aoû 2016 - 12:34

» Les espaces de respiration
par Jew Mar 16 Aoû 2016 - 22:18

» Okuden Kenzi et okuden Koki
par Janaka Mar 16 Aoû 2016 - 9:49

» Sommaire de la section 2e degré
par Lydie Mar 16 Aoû 2016 - 9:32

» Fabriquer du Sel de Bain
par Jew Dim 14 Aoû 2016 - 10:13

Boutique Reiki
Boutique Amazon

Partagez|

Reiki et guérison énergétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jew




Messages : 1962
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25

MessageSujet: Reiki et guérison énergétique Ven 15 Aoû 2014 - 18:13

Note : le forum Terra Energetica ne rejoint pas toute la vision de cet article. Ce dernier est un sujet à réflexion et une ouverture vers d'autres énergies et d'autres visions.

Reiki et guérison énergétique


Cet article a pour but de réhabiliter le Reiki dans la guérison énergétique tout en repositionnant son rôle dans le domaine des énergies et de la spiritualité. En effet, le Reiki a fait l’objet de nombreux débats et critiques que ce soit dans le milieu religieux, au niveau légal (manque de cadre et de reconnaissance officielle des praticiens) ou dans les dérives fréquentes notamment de type New Age.

Nous faisons le choix ici d’associer le Reiki à une vision holistique des énergies Christiques de guérison.

Le Reiki prend tout son sens avec une spiritualité qui intègre les enseignements sacrés des grands initiés, venus sur Terre pour apporter l’Amour et la Conscience. Parmi eux, nous plaçons Jésus comme la référence essentielle en matière de guérison énergétique même si son nom n’est pas directement rattaché au Reiki, issu d’enseignements à dominante bouddhiste et d’influences spirituelles japonaises.

Il est parfois difficile de bien se repérer dans la mouvance Reiki où au moins une cinquantaine d’écoles se réfèrent à la même origine avec parfois de notables différences dans leurs approches énergétiques et spirituelles.

La référence au Reiki Usui avec comme base essentielle les enseignements d’Usui Mikao constitue une première approche sachant que plusieurs courants se veulent authentiques. Le système Usui Shiki Ryoho est l’un des plus diffusés en Occident. D’autres systèmes ont permis d’approfondir les enseignements d’Usui comme le système Usui/Tibet et le Gendaï Reiki Hô (Japon).

Le Reiki Usui offre un outil énergétique remarquable et authentique dès lors qu’il est perçu et intégré avec foi, sincérité et humilité. Directement lié à l’énergie « Lumière », il agit de manière efficace sur le corps physique, sur les douleurs, l’instabilité émotionnelle et mentale. Il demande cependant des connaissances énergétiques et spirituelles qui ne sont pas toujours enseignées dans la mesure où elles n’ont pas été encore intégrées par les praticiens.

Le Reiki n’est pas la seule énergie de guérison. Il appartient à une palette d’énergies qui sont toutes importantes en plaçant en tête de liste l’énergie Christique dont le rôle est fondamental parmi l’ensemble des énergies accessibles aujourd’hui.
Quelle que soit l’énergie utilisée, leur correcte canalisation requiert une préparation adéquate sur les plans spirituels, psychologiques et énergétiques. La pureté du canal est la base de la conforme transmission.

Selon notre expérience, les grandes techniques de guérison énergétiques sont celles de Jésus de Nazareth et de ses disciples et les connaissances issues de la sagesse bouddhiste dont le Reiki avec l’enseignement de Mikao Usui présente quelques caractéristiques communes.

Seules les connaissances célestes héritières directement des grands initiés de l’humanité et de la haute hiérarchie céleste sont fiables. Jésus et Bouddha en sont deux grands représentants. La référence à Jésus reste toutefois la principale au regard de la conscience Christique à venir sur Terre dans les prochaines années.

Les sources d’énergie pour la guérison

Nous nous plaçons ici dans une perspective de guérison spirituelle large s’appuyant à la fois sur les traditions du Reiki (Bouddhisme) mais également sur l’enseignement chrétien authentique (en référence aux textes sacrés) et fondamental dans notre approche spirituelle en référence au Maître Jésus, à Marie, aux Archanges, aux Anges, aux Maîtres de Lumière et aux Saints. La référence au Christ permet de compléter et de renforcer la force de guérison de Reiki.

Le Reiki a souvent été confondu comme la seule source d’énergie de guérison ou la principale pouvant régler toutes les situations sans aucune limite.

Le Reiki, selon nos sources, est une énergie de base très importante appelée énergie Lumière.

Cette énergie est connue et a été utilisée par d’autres initiés y compris le Maître Jésus en son temps qui était un grand guérisseur.

La différence est que le Maître Jésus utilisait d’autres énergies de guérison (par exemple le Rouge pour guérir les hémorragies).

L’énergie Lumière agit sur la vie en général et notamment sur les cellules en la protégeant, en la guérissant et en la vitalisant. Cette énergie a également un effet important dans la manifestation des intentions et sur de nombreuses guérisons grâce à la revitalisation cellulaire qu’elle favorise.

L’énergie Lumière est également source d’Amour et de compassion. Elle nourrit l’être.

Le gros atout de l’énergie Lumière du Reiki est sa capacité à s’associer à d’autres formes d’énergies. Par opposition, l’inconvénient est la transmission d’énergies négatives concomitantes lorsque le canal n’est pas suffisamment purifié.
La gamme des énergies de guérison est large. La gamme de base comprend notamment les rayons sacrés archangéliques (7 couleurs de base Bleu, Jaune, Rose, Blanc, Vert, Or et Rubis et Violet et diverses combinaisons de ces couleurs) accessibles à tous sans aucune initiation.

D’autres gammes énergétiques sont accessibles suivant la fréquence vibratoire du canal. L’énergie Christique a un rôle à part du fait de sa liaison directe avec le Maître Jésus, mort sur la croix au service de la Conscience et de l’Amour. A noter que l’énergie Mariale est également une référence en matière de guérison et est utilisable selon la fréquence vibratoire du transmetteur.

L’avantage du Reiki reste d’être facilement mobilisable et accessible à beaucoup de monde en prenant toutefois certaines précautions quant aux risques ou dérives, fort nombreux.
Toutes ces énergies peuvent bénéficier d’amplificateurs moyennant certaines précautions pour activer la guérison au moyen de symboles sacrés, de mantras et de cristaux. Le Reiki n’est qu’un exemple d’outil sur ce sujet.

La place de la spiritualité dans le Reiki

Le Reiki, composé de deux kanjis japonais ci-dessus, signifie énergie spirituelle. En Occident il désigne un système de guérison. Les deux Kanjis qui le décrivent son Rei (entre Terre et Ciel) et Ki (énergie). Le Kanji Rei a son importance car il permet la connexion céleste et relie le canal à l’esprit Saint ou à la force divine. L’accès à l’énergie céleste ne peut se faire que par le biais d’une conscience spirituelle suffisamment élevée. Pour comprendre la spiritualité dans le Reiki, il est essentiel de revenir aux sources de sa fondation par Sensei Usui Mikao dont nous ne disposons pas de textes directs.

Pendant longtemps, la confusion a été de mise dans ce domaine suite à la croyance qu’Usui aurait été de formation chrétienne. Cette confusion aurait été volontairement introduite au départ dans la diffusion en Occident afin que le Reiki soit mieux accepté dans la culture judéo-chrétienne.

Nous savons aujourd’hui que les principaux fondements spirituels proviennent de sa propre lignée Samouraï « hatamoto » (garde des seigneurs appelés shoguns), des arts martiaux très anciens que pratiquait Usui (aikijutsu et yagyu ryû : art permettant de redonner la vie) et de se formation aux influences spirituelles du Japon et de l’Asie : bouddhisme dans sa version japonaise Shingon (école Tendaï), influences chinoises et tibétaines, taoïsme et shintoïsme (forme de chamanisme japonais).

Certains auteurs ont démontré le rôle du bouddhisme ésotérique dans les fondements du Reiki et de ses quatre symboles fondamentaux (Le Grand Livre des symboles Reiki, Marc Hosak et Walter Lübeck, 2005). D’un point de vue spirituel, les auteurs montrent le lien entre le Reiki et les différents bouddhas ou Maîtres accomplis liés au bouddhisme.

L’influence du Bouddhisme reste en effet dominante dans le Reiki car Usui était prêtre séculier Tendaï.

Les enseignements spirituels d’Usui ont été réaménagés dans « Usui Dô » (la voie d’Usui) où il fallait vingt ans de travail au départ pour acquérir la maîtrise de la guérison énergétique. Ce temps a été considérablement réduit au cours de la diffusion du Reiki en Occident pour passer à 3 ou 4 ans de pratique en moyenne voire moins dans certains cas. Le but des enseignements d’Usui était de donner aux élèves une méthode pour atteindre l’illumination, indépendamment de toute croyance religieuse.

Dans la fondation du Reiki, Usui attribue aux mantras (plus exactement kotodamas) un rôle très important qui sera négligé lors de la première transmission du Reiki en Occident par Hawayo Takata dans les années 70 et 80. Ce rôle réapparaît dès 1999, avec la diffusion des anciens kotodamas ou sons de guérison, diffusés en occident avec un retour parallèle des techniques japonaises notamment sous l’influence du Gendaï Reiki Hô de Hiroshi Doï.

L’importance du rôle des mantras dans le Reiki est liée au rôle des kotodamas diffusés au Japon avec l’Aïkido (Usui était un proche du fondateur de l’Aïkido) et aux « jumons » utilisés comme des mantras dans la tradition shinto.

Ainsi, lors du passage du Reiki en Occident, une bonne partie de la spiritualité initiale a été perdue car son apprentissage passait nécessairement par une intégration de longue durée par le cœur. Le sens initial du Reiki a donc connu quelques oublis et une diffusion selon le niveau de conscience des transmetteurs laissant de plus en plus la place à de possibles influences de l’astral via les croyances New Age.
Rappelons ici que le New Age et l’ésotérisme amènent à de nombreux pièges que nous détaillons dans ce dossier : (lire dans ce dossier ces trois parties à ce sujet : les pièges de l’ésotérisme moderne, les interférences de la zone grise avec l’ésotérisme et les dérives du New Age).

Le Reiki trouve toute sa place dans une approche authentiquement bouddhiste et christique ou l’influence de l’astral n’a aucune prise sur la transmission énergétique.
Les liens avec l’ésotérisme, le New Age, l’occultisme, la sorcellerie, le chamanisme terrestre, le paganisme voire des approches sectaires lui enlèvent toute sa force en créant des ponts avec l’énergie de l’astral terrestre et de ses négativités qui peuvent générer des perturbations importantes sur un plan énergétique.

Le Reiki ne garde son sens que par rapport à une véritable pratique spirituelle dont Usui avait simplifié les fondements dans ses cinq préceptes ou idéaux (Gokaï) proposés en 1915 :
Juste pour aujourd’hui (Kyo dake wa)
 Demeure libre de toute colère (Okoru-na)
 Demeure libre de tout souci (Shinpai suna)
 Eprouve de la gratitude (Kansha shite)
 Travaille honnêtement (Goo hage me)
 Sois bienveillant avec toi-même et les autres (Hito ni shinsetsu ni)

Ces préceptes répétés trois fois avec le mudra d’unité appelé « Gasho », mains jointes devant le cœur, agit comme un mantra d’activation de la force intérieure et favorise le lâcher-prise.
La grande diversité des approches se réclamant du Reiki
Le Reiki a donné lieu a de nombreuses appellations ou écoles qui ont récupéré à leur compte la notoriété du Reiki transmis en occident. Beaucoup y ont rajouté des symboles ou des compléments. Le Reiki a reçu de nombreuses influences New Age recensées dans Reiki, le livre source, Bronwen et Frans Stiene, 2007.

Seul le Reiki Usui nous paraît intéressant car il constitue une base sûre, sa force dépendant entièrement du canal qui l’intègre. Plusieurs écoles occidentales transmettent un enseignement qui reste proche des origines malgré de fréquentes critiques voire divisions (sans être exhaustif, en voici quelques références que nous avons expérimenté :systèmes de Reiki Usui/Tibétain de William Rand, Usui Shiki Ryôhô de Phyllis Lei Furomoto et Reiki moderne japonais « Gendai Reiki hô » de Doi Hiroshi).

Comme nous avons pu le constater, l’enseignement authentique de Reiki a été disséminé et parfois éparpillé. La diffusion récente de techniques japonaises et surtout des kotodamas (sons de guérison) a permis de reconstituer en partie le système de guérison d’Usui.

Les nombreuses dérives observées sont bien souvent des utilisations destinées à servir l’ego de ceux qui pensent posséder des techniques encore plus puissantes.
Il est important de distinguer des techniques complémentaires du Reiki Usui comme le Reiki Karuna dont l’intérêt peut être réel quoique non déterminant (en effet, cet intérêt reste conditionnel car d’autres compléments, essentiels, existent par ailleurs en appui au Reiki Usui) d’autres écoles qui soit rejettent le Reiki occidental soit se substituent à lui en se positionnant comme les voies véritables ou authentiques.

La principale cause de ces dérives est liée à la facilité de compléter ou de s’approprier le Reiki Usui qui par sa grande simplicité s’associe très bien avec d’autres approches. La seconde cause est simplement liée au manque de spiritualité et à la très grande confusion qui règne dans la connaissance des énergies de guérison.

Beaucoup d ‘écoles de Reiki qui portent des noms secondaires évocateurs sont directement issues de New age avec de fortes croyances liées à l’égrégore 2012, à l’occultisme et plus largement à l’ésotérisme. Ces formations apportent plus de confusion et d’illusion que de clarté. Certains systèmes créent des conséquences néfastes au plan énergétique avec une fragmentation des corps subtils, un désancrage et un décentrage important. Le point commun de toutes ces approches est l’absence de travail sur soi au plan psychologique, la confusion spirituelle et l’existence de croyances issues de l’astral.

Il n’est donc pas facile pour un débutant de s’y retrouver sachant que sans guidance, les probabilités de s’y perdre sont prépondérantes aujourd’hui.

La notion de protection en canalisation énergétique

Une idée couramment répandue dans la pratique du Reiki est de croire que le Reiki offre automatiquement une protection à celui qui le canalise ou à celui qui le reçoit.

Or comme toute énergie canalisée, le rôle du canal est essentiel. Un bon canal est par nature bien ancré, bien centré, bien aligné et dégagé d’un maximum de négativités.
Or le constat que ce soit en Reiki ou dans de nombreuses approches énergétiques : chamanisme, magnétisme, shiatsu ou massages de tout ordre montre la présence de nombreuses formes de négativités et assez souvent un mauvais équilibre énergétique du transmetteur comme par exemple un manque d’ancrage. Ces négativités s’accrochent toujours sur les zones les plus faibles du praticien.

Il est donc essentiel de se protéger et de se préparer avant toute forme de transmission énergétique. Seuls les moyens spirituels sont la base pour détecter les négativités, les mettre à la Lumière et les expulser.

De nombreuses protections restent illusoires car elles se sont pas reliées à la spiritualité et au plan céleste. Cela concerne par exemple des cristaux, symboles, des amulettes, gris-gris et autres objets ésotériques. Ces formes de protections sont reliées à la magie et activent au contraire des risques supplémentaires (par exemple un cristal ou un objet absorbe les négativités et les retransmet).

Les principales protections et purifications font directement appel à la spiritualité et notamment à des enseignements Christiques plutôt qu’au Reiki lui-même qui n’est qu’un simple outil :

Dissolution des implants (ces résidus éthériques créent une moindre canalisation en parasitant la couche éthérique du corps aural) ; leur dissolution demande des soins spécifiques comme les Soins Dorés issus des enseignements christiques (http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/guerison/2009/04/29/la-guerison-par-les-soins-dores/ , http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/guerison/2009/07/14/les-soins-dores/ et http://www.bulletinsvibratoires-d-arabelle-et-nagual.org/guerison/2009/08/22/soins-dores-et-fragilites-energetiques/). Protection et extraction des entités de l’astral présentes dans les corps subtils (corps aural) voire dans les chakras. Les protocoles de passage des âmes se situent dans la tradition Christique. Leur efficacité est liée à la fréquence vibratoire des passeurs d’âmes. Protections par rapport aux négativités ambiantes (lieux, mémoires, égrégores) en élevant les vibrations du lieu de guérison ou de transmission.

Protection par rapport à la magie sous toutes ses formes en incluant tout rituel qui viole la loi sacrée du libre arbitre.
Une bonne connaissance des risques liés au plan astral est importante pour mieux se prémunir et se protéger. Ce plan renferme de nombreux pièges dans lesquels tombent la majorité des praticiens énergétiques y compris les plus grands. Les qualités de vigilance, de discernement et de lucidité sont fondamentales pour accéder à la responsabilité qui est la nôtre. La vulnérabilité est simplement liée à nos souffrances et blessures non résolues.

L’énergie Christique protège efficacement des négativités. Dans ce cas précis et en accord avec la culture occidentale, le recours à Jésus, à Marie, aux Archanges (Saint Michel Archange pour la protection, Saint Gabriel Archange pour la purification et Saint-Raphaël Archange pour la guérison), aux Anges et aux Saints est particulièrement actif dans la protection spirituelle. L’appel aux Maîtres du bouddhisme est également efficace.

L’énergie Mariale est une source de protection et de secours à tout moment et notamment lors des urgences. C’est une énergie facilement accessible particulièrement au service des accidentés. Les guérisons miraculeuses de Lourdes y sont reliées.

La prise en charge thérapeutique

La pratique du Reiki sur un plan public ne doit pas se faire à la légère sans préparation à recevoir les clients.
La prise en charge thérapeutique suppose un cahier des charges préalablement réfléchi et écrit pour préciser les responsabilités de chacun et les devoirs du praticien à l’égard de son client. Le thérapeute se soumet à un ensemble de règles et à une déontologie. Ainsi, les capacités du thérapeute doivent être clairement énoncées pour fixer les limites de sa responsabilité et être le plus honnête possible dans sa relation..

Il est particulièrement important d’être en capacité d’envoyer toute personne en médecine générale ou en psychologie/psychiatrie selon les pathologies observées et lors du moindre doute. Le praticien en guérison énergétique devrait être en lien étroit avec les médecins, les psychologues, les infirmiers, les cliniques où les hôpitaux. Les sciences de guérison sont complémentaires et en aucun cas opposées. La guérison énergétique a tout à gagner à travers une collaboration avec la médecine officielle ou alternative car elle peut intervenir sur des cas spécifiques non gérables par les moyens traditionnels voire même alternatifs.

La pratique de la guérison doit passer par un échange, base du contrat de prise en charge. L’absence d’échange ou la simple gratuité (autre qu’à des proches, familles ou amis) crée des conditions qui nuisent à toute thérapie. La transaction financière (ou parfois en nature ou services) atténue, en principe, les effets de transfert du patient et contre-transfert du thérapeute, sans pour autant les faire disparaître.

Le Reiki comme énergie de guérison

Le Reiki dans sa forme d’énergie Lumière reliée directement à la Source est l’une des énergies de guérison fondamentales même s’il en existe d’autres. Il n’appartient pas au passé mais à l’instant présent puisque par essence l’énergie Lumière nourrit la vie.

Pour Doi Hiroshi, un des héritiers actuels de Usui Mikao, le Reiki est une vibration d’Amour transmise par l’existence d’une dimension supérieure dans la pure Lumière.
En développant un système de guérison complet, Usui a permis d’approfondir la guérison par l’énergie Lumière en s’appuyant principalement sur le bouddhisme.

Ainsi le Reiki offre une palette d’outils à la fois simples et efficaces. C’est une énergie d’accompagnement de toutes les guérisons, des soins palliatifs, du bien être en général qui peut s’additionner à la médecine allopathique et à tout type de traitement.

Le Reiki est particulièrement reconnu dans son rôle efficace pour calmer les douleurs de tout ordre et notamment dans les urgences. Personnellement j’ai pu expérimenté le Reiki lors d’urgences avec une étonnante efficacité à la fois sur la douleur et le temps de cicatrisation ou résorption : piqûres de guêpes, moustiques et taon, blessures légères et cicatrisation, brûlures légères, blessures à l’œil (avec arrêt de travail), chutes avec hématomes, entorses et foulures.

En agissant en amont des symptômes, le Reiki favorise la guérison et est susceptible de raccourcir le temps de guérison ou de convalescence. C’est un outil efficace d’harmonisation énergétique et de bien être.

Lors d’intervention à distance en urgence, des améliorations spectaculaires peuvent être observées par exemple lors de crises de panique, maladies bénignes (toux, état grippal), hypertension, virus de type arbovirus transmis par des moustiques (dengue,…), spasmophilie et migraines.
Le rôle des symboles sacrés en Reiki

Les symboles de Reiki on été introduits par Usui relativement tard afin d’en faciliter l’utilisation. Ils représentent un intérêt certain dans l’utilisation du Reiki et notamment par rapport à d’autres pratiques même s’il est important de les relativiser.
Parfois minimisés (absence ou rareté de leur utilisation), parfois négligés au profit d’autres symboles (Karuna, autres écoles) ils restent, à l’usage, des outils pratiques.

Le rôle des symboles est d’amener l’énergie Lumière sur une cible en accentuant la circulation d’énergie, en dirigeant l’énergie. Le symbole établit un lien entre l’énergie, le canal transmetteur et le receveur. Il favorise la réalisation de l’intention que ce soit sur la guérison d’un être vivant ou sur une situation concrète de la vie (exemple : résolution d’une problématique de vie, d’une situation difficile).

Les symboles traditionnels du Reiki Usui sont au nombre de quatre dont 3 sont transmis au niveau 2 (trois symboles de base) et un au niveau 3 (symbole d’Usui). D’autres symboles ont été rajoutés plus tard comme le symbole du cœur au niveau 2 (d’origine tibétaine) ou le symbole anthakarana au niveau 3 (tibétain).

Les principaux atouts des symboles en Reiki sont de concentrer l’énergie (exemple : guérison de piqûres d’insectes ou brûlures légères par le souffle), de favoriser le lâcher prise (assouplissement des toutes les résistances aux soins), de permettre la transmission à distance ou sur des situations, d’agir sur la guérison du Karma (point essentiel du niveau 2) et de préparer à un travail plus psychologique en travaillant sur des décrets (soins mentaux au niveau 2).

Il existe d’autres symboles de guérison, complémentaires du Reiki, mais actuellement non diffusés du fait de l’importance encore trop forte de l’ego au niveau des praticiens. Certains de ces symboles sont d’origine christique et forment les futurs soins de demain.

Le symbole Anthakarana (ci-dessous dans sa forme féminine) est connu pour agir seul ou en visualisation en favorisant la guérison et le lâcher-prise. Il symbolise trois sept : 7 couleurs de l’arc en ciel, 7 tonalités de la gamme et 7 chakras. Utilisé avec Amour, c’est un outil intéressant d’activation de l’énergie. Il existe sous deux formes (masculine et féminine) à utiliser au choix.

La force d’une transmission énergétique

La canalisation ou transmission énergétique est la base de la guérison énergétique. La force du canal est donc déterminante dans la transmission de l’énergie. Cette force se base sur plusieurs facteurs préalables, peu aisés à évaluer, et très variable d’une personne à une autre :
la purification ou propreté du canal transmetteur (liée à la pratique, à l’expérience, au travail sur soi et à la capacité même de canaliser) ; la puissance magnétique du canal liée aux nécessaires passages de l’énergie par le plan terrestre. Le canal est aussi lié à la force magnétique ; la force spirituelle qui fait appel aux ressources intérieures du canal telles que la Foi, la Confiance, la Gratitude et l’Amour qui sont intégrés par le cœur et qui font la différence avec un excès de mentalisation (cerveau gauche) ; le lâcher prise qui est l’abandon du canal aux forces supérieures et qui s’oppose au contrôle ; il se traduit par un état modifié de conscience et une élévation rapide de la fréquence vibratoire lors des soins ; la concentration au service de la guérison qui constitue un besoin direct de servir l’humain et Dieu ; l’Amour en tant qu’émanation participe directement à toute guérison énergétique et donnant des résultats proportionnels à l’Amour canalisé par le transmetteur à l’image de Jésus. Il est toutefois important de ne pas négliger le receveur dans la transmission. En effet, lors de la séance, le receveur est plus ou moins réceptif. L’échec d’une séance peut être lié à un refus de guérison de la part de celui-ci.

En effet la guérison se manifeste toujours avec l’accord du malade. Dans certains cas, les efforts du transmetteur n’agissent pas du fait des résistances extrêmes du receveur.
L’avenir des transmissions énergétiques en guérison
La guérison énergétique est très ancienne. Très présente dans les anciennes civilisations (Egypte, esséniens, celtes, amérindiens, Tibet, Chine, Inde…), elle a connu un nouveau succès avec les années 70 et 80.

L’explosion des médecines dites alternatives dans les années 90 et 2000 a permis de banaliser l’approche énergétique que ce soit par les massages (shiatsu, ayurveda,…) ou les séances liées au bien être ou à l’accompagnement thérapeutique (pour citer quelques exemples : énergies Christiques, Reiki, couleurs, sons, sophrologie, bioénergie, yoga, magnétisme,…).

Le Reiki a fait l’objet d’une certaine reconnaissance plutôt hors de France comme aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Canada par rapport aux soins palliatifs, soins de bien-être et d’allègement de la douleur dans les hôpitaux (par exemple en accompagnement du cancer). L’absence de couverture sociale semble avoir favorisé son acceptation grâce aux avantages observés notamment aux Etats-Unis où sa pratique est devenue commune.

Son utilisation lors d’opérations en hôpital est connue pour agir contre la douleur, y compris en France (par exemple Hôpital de la Timone à Marseille).

Le Reiki a une place de choix pour l’avenir car, associé à un nouvel art de vie, à une pratique spirituelle quotidienne, il amène à changer son regard sur la vie et à donner plus du sens à ses actes. Apportant un appui à tout type de guérison, son usage a donc de l’avenir devant lui.

Pendant longtemps , il a été vu par ses principaux fondateurs comme un outil ultime. Or, nous savons aujourd’hui que pour atteindre l’objectif d’illumination prôné par Usui Mikao, le Reiki n’est pas suffisant.

L’avenir de la guérison énergétique passe par la fondation d’un système énergétique holistique qui agisse sur le Corps, l’Ame et l’Esprit en travaillant en profondeur au niveau cellulaire, de l’ADN, des mémoires, des souffrances et de toute forme de cristallisation avec l’objectif d’ouvrir les âmes à la conscience Christique et à l’Amour. Il doivent participer à la spiritualisation de l’Ame et à la libération de l’Etre.

L’unification de l’être reste une étape d’évolution majeure dans le chemin d’une âme en incarnation.

La place du Reiki actuel dans les deux siècles à venir

L’ensemble des énergies de guérison sont appelées à se développer et le Reiki avec. Toutes ses énergies accompagnent les transformations vibratoires que nous connaissons sur Terre. Elles permettent de soutenir la venue d’un monde annoncé par Jésus il y a deux mille ans. Ce monde est déjà présent en essence sous nos yeux mais il demande une mutation assez longue pour se propager à toute la planète. Dans les deux siècles à venir, les énergies vont progressivement se développer sur Terre.

D’une part, elles accompagnent la spiritualisation du monde et d’autre part, de nombreux enfants dits « nouveaux » ont un don de guérison ou la canalisation des énergies de guérison à révéler à l’âge adulte.

Les nouvelles générations vont accéder plus facilement que les anciennes à la compréhension et surtout à l’intégration par le cœur de toutes les énergies utiles à la guérison de l’humanité.
Le Reiki ne fait qu’en constituer l’une des bases car il contribue à la vie sur Terre sous forme naturelle à travers l’énergie Lumière qui arrive en chaque seconde et qui nourrit la vie.

La connaissance des énergies de guérison ira cependant plus loin que le Reiki actuellement enseigné. Elle combinera d’autres énergies qui accompagnent la guérison et la conscience.
Les énergies sont une composante essentielle de la vie sur Terre et par la puissance de leurs fréquences vibratoires, elles permettent l’accès à l’Amour inconditionnel et à l’être.

Le basculement progressif d’une société de l’Avoir (3D) à une société de l’Etre (5D) ouvre la voie à l’utilisation quotidienne et normale des énergies pour accéder à la beauté et à la joie de vivre.

Conclusion

La diffusion rapide du Reiki, sa souplesse et sa grande facilité d’accès ont abouti à la multiplication d’écoles et de pratiques énergétiques variées dans le monde occidental.

L’insuffisance du travail spirituel et psychologique limite l’efficacité de la guérison énergétique et ne sert pas un outil tel que le Reiki.

Avec le développement du New Age et des pratiques ésotériques, l’essence du Reiki a progressivement été transformée et détournée du but initial de son fondateur qui proposait une méthode pour atteindre l’illumination. Le Reiki est un outil pour servir cet objectif et il a donc perdu une partie de son contenu en étant trop souvent dissocié en Occident de ce lien spirituel de départ.

Le Reiki offre un ensemble de techniques très utiles dans la guérison énergétique. Il permet de guérir par l’énergie Lumière au moyen de nombreuses techniques qui amènent à jouer un rôle important au service de la vie sur Terre.

La guérison énergétique n’a de sens que dans une approche holistique qui permettent de mieux comprendre l’humain à la fois pour le guérir, le protéger, l’aimer et l’ouvrir à la conscience supérieure. Le Reiki n’est pas le seul outil. Il offre cependant un art de guérison relié à la Lumière qui permet de mieux ouvrir les consciences à l’Amour.

Les techniques de guérison d’avenir intègreront toute la palette des énergies spirituelles y compris le Reiki. Elles serviront l’autonomie de l’être et l’harmonie vibratoire de l’humanité.
La conscience Christique est au centre de l’avenir et la guérison énergétique a pour rôle d’être au Service de cette conscience pour un nouveau monde de Paix et d’Amour à construire.

Placée en germe sur la Terre par le Maître Jésus il y a deux mille ans, la conscience Christique ouvre l’avenir à l’Amour et a Beauté de l’être.


— -
Au service de la Terre et de la Lumière Nagual, praticien enseignant de Reiki, août 2010 avec la complicité de Saint-Emile
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence au site http://www.bulletinsvibratoires-d-a... et que vous mentionnez le nom de Nagual

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité, mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée." Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ». Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là. L’univers est gigantesque ! La vie dans l’univers est au-delà de l’imagination humaine ! Vous ne concevez qu’une infime partie de ce que peut être la vie.. « Nous sommes tous des visiteurs de ce temps, de ce lieu. Nous ne faisons que les traverser. Notre but ici est d’observer, d’apprendre, de grandir, d’aimer… Après quoi nous rentrons à la maison. » Proverbe aborigène

Source
Revenir en haut Aller en bas
Wunjo




Messages : 67
Date d'inscription : 25/02/2014
Age : 52
Localisation : Aubagne

MessageSujet: Re: Reiki et guérison énergétique Jeu 11 Sep 2014 - 11:26

Magnifique article !!
Je vais le relire plusieurs fois, il y a trop d'informations pour etre lu au travail ...
Revenir en haut Aller en bas
lee-ann




Messages : 20
Date d'inscription : 13/06/2014
Age : 49

MessageSujet: Re: Reiki et guérison énergétique Jeu 11 Sep 2014 - 22:43

oh làlà quel pavé !
je crois que je vais l'imprimer pour le lire car sur pc ce n'est pas pratique, je n'aurai pas assez de temps pour tout lire en une seule fois
un grand merci en tous cas, cet article est fabuleux !
Revenir en haut Aller en bas
Annabelle




Messages : 121
Date d'inscription : 25/11/2013
Age : 40

MessageSujet: Re: Reiki et guérison énergétique Ven 12 Sep 2014 - 7:23

Merci !!!
arc-en-ciel Coeur arc-en-ciel d
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Reiki et guérison énergétique Aujourd'hui à 10:58

Revenir en haut Aller en bas

Reiki et guérison énergétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Reiki Usui :: Reiki Usui :: Discussion générale sur Reiki Usui-
Sauter vers: